“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Offrez-vous les services d'un "personnal shoper" pour les soldes

Mis à jour le 11/07/2017 à 11:40 Publié le 11/07/2017 à 05:09
À Fontvieille, les commerçants dressent un bilan mitigé de ces dix premiers jours de soldes.

À Fontvieille, les commerçants dressent un bilan mitigé de ces dix premiers jours de soldes. Photo Michaël Alesi

Offrez-vous les services d'un "personnal shoper" pour les soldes

Mis en lumière par des émissions de télévision, ce métier se développe à vitesse grand V. Conseils personnalisés, accompagnement en boutique... Utile à cette période de l'année

Renouvellement de garde-robe, coup de cœur, recherche de la perle rare… En période de soldes, qui n'a jamais rêvé d'avoir une sorte de génie de la lampe s'exclamant "c'est pas possible mon/ma chériiiiiiii(e)!", façon Cristina Cordula, en cas d'achat douteux ? Tel est le rôle du personal shopper, une sorte de coach ange gardien, qui vous accompagne pendant vos sessions shopping et répond même aux questions par téléphone.

"C'est un métier en plein développement. Ce n'est pas encore bien connu ici, mais c'est ancré dans des pays comme la Russie ou les États-Unis. Les gens nous appellent s'ils ont un dilemme vestimentaire", explique Yulia Moatti, personal shopper officiant régulièrement à Monaco depuis dix ans.

De nombreux services…

Son activité, la conseillère en image l'explique en des termes très simples : "Mes clients me contactent pour me demander quoi porter pour un dîner, pour un entretien d'embauche, ou bien parce que leurs amis (es) ne sont pas disponibles pour les accompagner en boutique. Je facilite la vie des gens et fais en sorte qu'ils ne se posent pas de questions."

Parmi les services proposés, cela peut aller du simple coup de fil pour éviter un "fashion faux pas" au shopping accompagné, sans oublier, bien évidemment, les emplettes sur le web.

Le personal shopper travaille en fonction des personnalités, de la morphologie… "Et même de la couleur des cheveux", précise Yulia Moatti.

... (presque) pour tous

Si ce nouveau métier renvoit à une image de luxe, ses services tendent à se démocratiser.

Il est possible de bénéficier de conseils avisés et adaptés au budget de chacun. "Je travaille avec de riches clients, qui, depuis quelques années, attendent les soldes. Ils n'ont plus envie de mettre autant d'argent dans les vêtements, dévoile Yulia Moatti. Le but n'est pas de travailler uniquement avec eux, mais d'offrir des conseils aux personnes avec un pouvoir d'achat moindre. Il y a de très belles pièces dans d'autres enseignes!"

Ces dernières, justement, tirent un bilan mitigé de ces dix premiers jours. "Ça a bien démarré, mais les chiffres ne sont pas au niveau de l'année dernière", observe-t-on dans le centre commercial de Fontvieille.

Pour redonner le sourire aux commerçants et profiter des soldes sans commettre d'impairs vestimentaires, Yulia Moatti vous donne les tendances de l'été.

"Pour les femmes, privilégiez claquettes, jupe ou robe à fleurs ou à rayures, avec un chapeau et des lunettes papillons ou carrées. Pour les hommes, misez sur des tee-shirts aux tons clairs, des pantalons retroussés avec des baskets ou des espadrilles. En résumé : rayures ou carreaux et des couleurs comme le bleu ciel, le rose pâle et bien entendu le blanc. C'est accessible à tous!"

C'est cadeau !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct