“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Lebolide.com : la plateforme monégasque qui promet "l’efficacité des enchères au prix d’une petite annonce"

Mis à jour le 14/11/2020 à 15:40 Publié le 14/11/2020 à 15:39
Ferrari Dino 246 GT (1972)

Ferrari Dino 246 GT (1972) Lebolide.com

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Lebolide.com : la plateforme monégasque qui promet "l’efficacité des enchères au prix d’une petite annonce"

Le résident monégasque et expert en automobile Christian Philippsen a lancé une plateforme internet de mise en relation entre particuliers, où l’achat s’effectue selon le jeu des enchères

Calqué sur le modèle de la plateforme américaine à succès "Bring a Trailer", qui livre au marteau numérique soixante autos classiques ou vintage chaque jour, Lebolide.com a vu le jour à Monaco en plein confinement.

"Nous offrons l’efficacité des enchères au prix d’une petite annonce", résume son fondateur belge et résident monégasque depuis vingt-deux ans, Christian Philippsen.

Dix jours pour prendre une décision


Derrière l’interface intuitive et léchée du site internet, un mode d’emploi tout aussi simple. Optimisées par une équipe d’experts, les annonces des vendeurs sont placées aux enchères durant dix jours. Une échéance qui laisse le temps aux parties d’échanger tout en les obligeant "à prendre une décision".

Évidemment, la confiance dans le vendeur n’est pas aveugle, et les filtres nombreux. "Un pool de rédacteurs spécialisés rédige une description très objective sur la base des informations transmises. On n’essaye pas de vendre des autos mais de les présenter dans l’état qu’elles sont. On ne veut pas décevoir les acheteurs qui découvriraient une bosse, un cuir déchiré…"

"Dès qu’on a un doute, on ne prend pas."

Numéros de séries, factures des garages, identité des propriétaires… tout est passé au crible. "Dès qu’on a un doute, on ne prend pas."


Contrairement à une vente aux enchères classique, le lot reste en possession du vendeur jusqu’au terme de la transaction. Aucune manutention donc, et la promesse de tirer le meilleur prix, notamment grâce à une commission bien plus basse que sur le marché traditionnel des enchères. En sus d’un forfait de base de 99 euros pour enregistrer l’annonce, Lebolide.com ponctionne ainsi 5 % du montant de la vente.

Créer une communauté en Europe

Mercedes-Benz 190 SL (1962)
Mercedes-Benz 190 SL (1962) Lebolide.com

"Notre objectif est de mettre chaque jour en ligne entre 20 et 30 autos dans les trois à quatre ans. D’ici là, les prix se seront ajustés et le bouche-à-oreille aura fait notre réputation", confie Christian Philippsen, expert et consultant reconnu. Car, il le concède, le marché est "difficile" actuellement.

"S’il y aura toujours un marché", assure Christian Philippsen, la question environnementale soulève des interrogations sur l’usage de la voiture, et un "transfert de générations" s’opère dans l’univers de l’auto de collection.Une approche différente, des codes qui changent et des prix à réétalonner.

"Les vendeurs ont toujours envie de vendre aux prix pratiqués il y a deux ans. Les acheteurs, eux, savent bien que le marché n’est pas trop porteur et ont plutôt tendance à essayer de faire une bonne affaire."

C'est quoi une voiture "intéressante"?


À saisir, des voitures "intéressantes" proposées ou dégotées par l’équipe Lebolide, grâce aussi à une veille des sites d’annonces où une perle rare pourrait chercher désespérément une seconde main, faute d’être mise en valeur. Exit donc la Twingo de votre cousine ou la Polo de votre collègue.

Christian, membre de l’Automobile Club de Monaco, étaye ce critère subjectif d’"intéressant". "Ce ne sera pas une Clio diesel mais ça peut être une Clio RS. Il n’y a pas de limite d’âge ou de prix, on prendra volontiers une 2 CV par exemple, car c’est une voiture historiquement intéressante."

Des voitures de cachet en somme, et, à terme, l’envie affichée de recentrer l’offre sur des modèles de collection. Une montée en puissance qui suivra un déploiement géographique. Les pays francophones (Monaco, France, Suisse, Belgique) ont ouvert le bal des adjudications. L’objectif ultime, couvrir l’Europe et créer une communauté de passionnés.

Le site offre d’ailleurs déjà la possibilité d’échanger et commenter les lots. Parce que deux avis valent mieux qu’un.

Renault Dauphine 1093 (1963)
Renault Dauphine 1093 (1963) Lebolide.com

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.