“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La charcuterie la plus chère du monde est monégasque

Mis à jour le 26/10/2016 à 18:12 Publié le 26/10/2016 à 10:49
Le cécina est une découpe de bœuf fumée et séchée.

La charcuterie la plus chère du monde est monégasque

Ce n'est pas du caviar mais à 490 euros le kilo, ça en fait un produit d'une rare exception.

Le cécina de Kobé, distribué par le groupe alimentaire monégasque Giraudi, est aujourd'hui la charcuterie la plus chère au monde. Le cécina est une découpe de bœuf fumée et séchée. Elle est réalisée avec la partie la plus noble du bœuf - le muscle - dans les ateliers Trasacar en Espagne pour un affinage pendant six mois.

L'originalité de cette viande fumée, qui explique son prix, est la réalisation avec du boeuf de Kobé, réputé le plus cher au monde.

Le groupe monégasque Giraudi, géant mondial de la distribution de viandes, est le premier importateur labellisé en Europe du bœuf de Kobé, depuis 2014.

Avec cette viande de Kobé, le groupe Giraudi a développé une série de produits en collaboration avec le chef Thierry Paludetto. Parmi lesquels des ravioli, des burgers, des kebab et les traditionnels barbagiuans monégasques.


La suite du direct