“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Joaillerie, maroquinerie, horlogerie... des pièces d’exception pour la vente aux enchères hivernale d'Artcurial

Mis à jour le 08/01/2020 à 11:07 Publié le 08/01/2020 à 11:05
Artcurial a réussi à enrichir son catalogue après son installation à Monte Carlo en 2015.

Artcurial a réussi à enrichir son catalogue après son installation à Monte Carlo en 2015. Photos Artcurial

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Joaillerie, maroquinerie, horlogerie... des pièces d’exception pour la vente aux enchères hivernale d'Artcurial

Du 14 au 16 janvier, la maison de vente aux enchères Artcurial lance ses premières ventes de l’année à l’Hôtel Hermitage.

Joaillerie, maroquinerie, horlogerie... Artcurial propose des pièces d’exception pour sa vente hivernale. Pour mettre en lumière ces créations, la maison de vente aux enchères invite l’actrice italienne, Ornella Mutti, qui vient présenter une partie de ses bijoux de collection. Une occasion de
rendre cet événement exceptionnel. Et d’attirer de nouveaux clients.

Un catalogue unique

Pendant ces trois jours, près de 700 pièces de joaillerie de collections privées seront mises à l’honneur sous le marteau de Maître François Tajan, commissaire-priseur et président délégué d’Artcurial. Parmi elles, un collier en pendentif en or rose composé d’un diamant vert-bleu de taille carré, d’un diamant jaune piriforme et de huit diamants roses également taillés poire, estimé entre
250.000 et 280.000 euros.

Les amateurs et collectionneurs vont donc pouvoir découvrir une partie du luxe à la française. Mais elle n’est pas la seule pièce d’exception du catalogue. La Comex de la marque suisse Rolex promet aussi de faire grimper les enchères. Habituée à déchaîner les passions, la mise en vente de cet accessoire – ayant appartenu au plongeur Jean Baert – ne passera pas inaperçue.

Autant de pièces rarissimes qui s’ajouteront à la plaque de cou Lalique, provenant de la collection du célèbre écrivain Maurice Rheims.

L’Asie sera aussi présente au rendez-vous. Aux côtés des prestigieuses marques de luxe européennes (Audemars Piguet, Patek Philippe, Hermès), une série de montres destinées au marché chinois, datant du XVIIIe siècle, peut bousculer les enchères. À l’image de celle (John Brockbank) fabriquée pour l’empereur et intégrée à sa calèche. Un objet historique dont l’importance pourrait bien convaincre les acheteurs chinois à participer activement à la vente.

Honneur aux femmes

Malgré un marché des enchères largement dominé par les modèles masculins ces dernières années, Artcurial et son directeur du département d’Horlogerie de Collection, Marie SannaLegrand, ont décidé de surfer sur la tendance.

Grâce à un public plus féminin, la vente aux enchères consacrera une journée à la femme avec deux cessions sur les thèmes suivants : “Le Temps est Féminin” et “Hermès Winter Collection”.

Dans ce nouveau catalogue, plus de 200 lots sont destinés à la gent féminine. Du spécialiste du genre, Piaget aux autres marques, les pièces féminines ne manqueront pas d’attrait.

Les temps forts

- Dimanche 22 janvier, de 14h à 19h à l’Hôtel Hermitage : exposition des lots de ventes aux enchères.

- Mardi 14 janvier, à 18h : ouverture des enchères avec le département horlogerie de collection.

- Mercredi 15 janvier, à 14h et 18h : deux sessions dédiées à la joaillerie.

- Jeudi 16 janvier, à 11h et 14h : “Hermes Winter Collection” du département Hermes Vintage “Le Temps est Féminin” du département horlogerie de hollection.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.