“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Grande braderie : le plein des bonnes affaires

Mis à jour le 15/12/2019 à 10:03 Publié le 15/12/2019 à 10:03
Aujourd’hui encore, la Braderie des Commerçants est le rendez-vous des bonnes affaires de 10 à 19h30.

Aujourd’hui encore, la Braderie des Commerçants est le rendez-vous des bonnes affaires de 10 à 19h30. Sébastien Botella

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Grande braderie : le plein des bonnes affaires

Moitié prix, c’est la règle qui divise toutes les étiquettes par deux sous le chapiteau de Fontvieille jusqu’à ce soir.

Moitié prix, c’est la règle qui divise toutes les étiquettes par deux sous le chapiteau de Fontvieille jusqu’à ce soir.

Un rendez-vous chaque année organisé par l’Union des Commerçants de Monaco depuis 23 ans et qui donne une belle occasion de remplir la hotte du père Noël sans se ruiner. Car souvent, les articles sont bradés bien au-delà des 50 %.

Quelques exemples ? Des bonnets Columbia à 10 euros quand ils frôlent les 35 euros en boutique, des pulls mi-laine mi-cachemire cédés à 40 euros quand ils sont étiquetés 140…

C’est aussi l’occasion de renouveler sa tenue de ski, de trouver une petite robe, un sac, un bijou fantaisie ou encore une paire de chaussures sans se ruiner !

Mention particulière pour Fashion for Floors qui joue le jeu de la braderie avec brio. Ici, on peut repartir avec un tapis moderne à moindre coût avec, en prime, la satisfaction de discuter encore du prix avec l’exposant.

Petite astuce : ce soir, il est fort probable que les commerçants cassent encore plus leurs prix avant de remballer les invendus…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.