“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Début des soldes à Monaco, un désintérêt croissant

Mis à jour le 03/01/2019 à 06:14 Publié le 03/01/2019 à 06:14
Chez Camaïeu, un happy-hour a été organisé en plus des ristournes des soldes.

Chez Camaïeu, un happy-hour a été organisé en plus des ristournes des soldes. T.P.

Début des soldes à Monaco, un désintérêt croissant

Bien qu'avantagés en débutant les soldes d'hiver quelques jours avant la France, les commerçants locaux constatent l'effritement progressif de l'engouement des clients pour ces périodes de prix cassés

Les alertes mails et SMS se comptent par dizaines. À une poignée de jours du top départ des soldes en France, les boîtes de réception débordent de réductions racoleuses, proposant aux clients fidèles des avant-premières avant le jour J. Les poussant ainsi à dépenser leurs étrennes ou une partie de leur prime de Noël.

À Monaco - à la grande (et traditionnelle) désolation des commerçants français - les soldes ont débuté hier matin et vont durer jusqu'au 15 février. Dans un calme relatif, à des années-lumière des euphories collectives d'antan.

Oui, les soldes ne sont plus un événement en soi.

« Avant, les trois premiers jours, il y avait la queue en dehors du magasin. On était...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct