“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Prix, distribution, filiale... L'Autorité de la concurrence enquête sur un possi...

Prix, batterie, options... Ce que vous devez savoir sur le nouveau smartphone ha...

Ça y est, le diesel devient plus cher que l'essence (mais pas encore partout)

Pour la première fois, Grand Frais devient l'enseigne préférée des Français en 2...

LVMH invite à Grasse Leonie Hanne, une ambassadrice à 1,8 million de fans sur In...

Courses de Noël : dernier rush... ou pas

Mis à jour le 23/12/2017 à 05:11 Publié le 23/12/2017 à 05:11
À 4 000 colis par jour, la Poste a enregistré 25% de hausse d'activité par rapport à l'an dernier. Chronopost a accru son activité de 67,9% entre 2014 et 2017.

À 4 000 colis par jour, la Poste a enregistré 25% de hausse d'activité par rapport à l'an dernier. Chronopost a accru son activité de 67,9% entre 2014 et 2017. Charly Gallo / Dir. Com.

Courses de Noël : dernier rush... ou pas

Monaco A quelques jours de Noël, les derniers paquets s'installent sous le sapin. Et tandis que la Poste connaît un surcroît d'activité inédit, certains commerçants se plaignent de ne plus voir les clients

L'année dernière, nous avons franchi le cap des 3 000 colis par jour, et cette année celui des 4 000 », constate Jean-Luc Delcroix, directeur de la Poste de Monaco. Mais où s'arrêteront-ils ? « Nous ne sommes pas à l'abri de faire 5 000 colis par jour l'année prochaine ! » poursuit-il.

Une quantité d'objets qui ne laissent pas trop de place à l'approximation. Des intérimaires sont venus prêter main-forte aux 177 employés titulaires : trois pour les colis, deux pour le courrier. Mais ça ne suffit pas. « À ce rythme-là, on ne peut plus anticiper....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct