Rubriques




Se connecter à

À Rome, Monaco maintient son engagement face aux risques de crises migratoire et économique

Fin novembre, Martine Garcia-Mascarenhas, deuxième Secrétaire à l'Ambassade de Monaco en Italie, représentant suppléant adjoint près la FAO et le PAM, a participé au Forum européen sur la réduction des risques de catastrophes (EFDRR), organisé à Rome par le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR), la présidence italienne du Conseil des ministres et le Département de la Protection civile italienne, en partenariat avec la Commission européenne et le Conseil de l'Europe.

Publié le 10/12/2018 à 05:04, mis à jour le 10/12/2018 à 05:04
Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a ouvert la session du Forum européen sur la réduction des risques de catastrophes.
Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a ouvert la session du Forum européen sur la réduction des risques de catastrophes. archives AFP

Fin novembre, Martine Garcia-Mascarenhas, deuxième Secrétaire à l'Ambassade de Monaco en Italie, représentant suppléant adjoint près la FAO et le PAM, a participé au Forum européen sur la réduction des risques de catastrophes (EFDRR), organisé à Rome par le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR), la présidence italienne du Conseil des ministres et le Département de la Protection civile italienne, en partenariat avec la Commission européenne et le Conseil de l'Europe.

Répondre sans tarder aux effets des changements climatiques

La session a été ouverte par le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, et le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes, Mme Mami Mizutori. Tous deux ont appelé les 55 États représentés et l'ensemble des participants à répondre sans plus tarder aux effets des changements climatiques et à l'impact croissant des catastrophes naturelles, qui conduisent à des déplacements de population ainsi qu'à des dommages environnementaux et économiques, sans précédent, dans la région.

 

Le Forum s'est conclu par la « Déclaration de Rome » qui demande d'accélérer la mise en œuvre du cadre d'action de Sendai 2015-2030, en cohérence avec le Programme de développement durable à l'horizon 2030 et l'Accord de Paris sur le climat adopté en 2015.

Les conclusions de ce Forum serviront de base aux travaux de la prochaine Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophes qui se déroulera, à Genève, du 13 au 17 mai 2019.

Dans ce domaine, le gouvernement princier apporte un appui financier à plusieurs pays sahéliens afin que les services de protection civile de ces pays puissent se doter d'équipements adaptés pour répondre aux situations d'urgence.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.