Rubriques




Se connecter à

Une société monégasque spécialisée dans les superyachts pour oligarques russes inscrite sur la liste noire des Américains

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi une nouvelle série de sanctions pour pousser Vladimir Poutine à renoncer à la guerre en Ukraine, visant notamment son proche ami et "financier" Sergueï Pavlovitch Roldouguine et une société de courtage monégasque spécialisée en superyachts pour oligarques russes.

La rédaction Publié le 02/06/2022 à 17:27, mis à jour le 02/06/2022 à 17:30
Le yacht Graceful Photo DR

Le Trésor, le département d'Etat et le ministère du commerce américains visent toute une série de nouveaux oligarques ou membres de "l'élite" de Moscou, dont la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

Plusieurs yachts régulièrement utilisés, selon Washington, par le président russe, sont également inscrits sur la liste noire américaine, dont "Graceful", "Olympia", "Shellest" et "Nega".

Dans un communiqué, le Trésor affirme s'en prendre à "des réseaux-clés utilisés par les élites de Russsie, y compris le président Vladimir Poutine lui-même, pour tenter de cacher et déplacer de l'argent et jouir de manière anonyme de leurs biens de luxe à travers la planète" -- échappant ainsi aux sanctions occidentales sans précédent imposées depuis l'invasion russe de l'Ukraine fin février.

Une société monégasque dans le viseur

Parmi les personnalités les plus en vue de ce nouveau volet de sanctions américaines figure le violoncelliste Sergueï Pavlovitch Roldouguine, proche ami du chef de l'Etat russe "depuis plus de quarante ans" mais aussi présenté comme son "gestionnaire de fonds", "membre d'un système qui gère" sa "fortune offshore". Il avait été sanctionné par l'Union européenne dès la fin février.

 

Son épouse, la soprano Elena Mirtova, est également concernée par ces sanctions qui gèlent leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis et bloquent leur accès au marché américain.

La société monégasque Imperial Yachts, prestataire de services en superyachts pour "membres de l'élite russe, y compris dans le premier cercle du président Poutine", est également inscrite sur la liste noire du Trésor américain.

Il en va de même de la société Skyline Aviation, dont le siège est à Saint-Marin mais qui est accusée de faire voler ses avions privés en Crimée, partie de l'Ukraine annexée par la Russie en 2014 sans reconnaissance internationale.

De son côté, le département d'Etat a sanctionné la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova et le magnat de l'acier Alexeï Mordachov, "l'un des milliardaires les plus riches de Russie", qui est déjà visé par l'UE. Cela implique qu'ils sont interdits d'entrée aux Etats-Unis.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.