Suite aux référendums russes en Ukraine, quelles seront les frontières de ces régions annexées?

La rédaction Publié le 30/09/2022 à 12:21, mis à jour le 30/09/2022 à 14:01
Les troupes russes occupant Kherson. Photo AFP

Question de mamail

Suite aux référendums russes en Ukraine, quelles seront les frontières de ces régions annexées?

Bonjour Mamail, 

Comme vous le savez sans doute, la Russie entérinera l'annexion des quatre régions dans lesquelles, la Russie a organisé des référendums pro-russes. Ce vendredi 30 septembre, Vladimir Poutine prononcera un discours dans lequel, il devrait en dire un peu plus et ce qu'il compte faire de ces régions. 

Quoiqu'il en soit, nous ne savons pas, à l'heure qu'il est, le devenir précis de ces régions quelles seront les frontières physiques de ces territoires. Anna Colin Lebedev, maîtresse de conférences à l’université Paris Nanterre et auteure du livre "Jamais frères ? Ukraine et Russie : une tragédie postsoviétique", l'a indiqué à nos confrères du Parisien: "il est difficile d’imaginer la suite alors qu’on ne sait même pas exactement quelles sont les frontières des régions annexées de Kherson et Zaporijjia", rappelle Anna Colin Lebedev.

 

En 2014, la Russie avait calqué les frontières fédérales sur les frontières administratives de la Crimée. Néanmoins, comme le montre cette infographie du Parisien, sur l'avancée des troupes russes dans les différentes régions, toutes ne sont "entièrement" contrôlées par la Russie. 

Carte de l'Ukraine montrant les zones où Moscou a organisé des référendums controversés du 23 au 27 septembre et où l'annexion a été approuvée par la Russie. AFP.

Le Kremlin n'a, pour l'heure, rien dit, sur le sujet. "Les référendums concernent l'ensemble des territoires à l'intérieur des limites administratives", avait commenté (en russe) Vladimir Rogov, chef des autorités d'occupation de la région de Zaporijjia. Quant à Anton Getta, vice-président de la commission chargé du marché financier à la Douma, a indiqué qu'il n'y aurait "pas de frontière ou de douane entre ces territoires et la Russie", comme on peut le lire dans cet article de Ria Novosti.

"Nous n'aurons pas de douane. Il n'y aura qu'une seule chose - ce sont des points de contrôle pour que les armes que le monde entier, l'OTAN , y compris l' Amérique , l'Allemagne , n'inondent pas le territoire (...) Il y aura des postes de contrôle,  il n'y aura plus de frontières, parce que nous serons un seul pays", a-t-il déclaré. 

Voilà ce que nous pouvons vous dire à l'instant T. Nous devrions en savoir un peu plus, au cours de la journée, lors du discours de Vladimir Poutine. 

Posez votre question à la rédaction
Grands projets, enjeux locaux, coronavirus, travaux, politique, économie…
Posez toutes vos questions à nos journalistes. Et retrouvez leurs réponses dans la rubrique dédiée

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.