Qui seront les Russes mobilisés pour aller combattre en Ukraine?

Damien Allemand Publié le 21/09/2022 à 13:59, mis à jour le 21/09/2022 à 17:02
Un soldat russe. Photo AFP

Question de Pierre

Qui seront les Russes mobilisés pour aller combattre en Ukraine?

Bonjour Pierre et merci pour votre question,

Comme vous le savez, Vladimir Poutine a annoncé mercredi une "mobilisation partielle" des Russes pour aller combattre en Ukraine. Selon le ministère de la Défense, 300.000 personnes seront mobilisées pour aller au front. 

Mais qui sont-ils? Peu de détails ont filtré mais le président russe et son chef des armées ont donné quelques indices. Les appelés seront des réservistes de l'armée, en priorité des personnes ayant une expérience militaire.

Les étudiants pas concernés

Les étudiants et les appelés du contingent ne seront pas concernés par une mobilisation au front, ont promis les autorités russes.

 

Selon le chef de la commission de la défense au Parlement, Andreï Kartapolov, sont principalement concernés les soldats et sous-officiers réservistes de moins de 35 ans ainsi que les officiers subalternes de réserve de moins de 45 ans.

Cordialement.


Il a aussi laissé entendre qu'il était prêt à user de l'arme nucléaire pour défendre la Russie face à l'Occident, qu'il accuse d'être déterminé à détruire son pays.

"J'estime nécessaire de soutenir la proposition (du ministère de la Défense) de mobilisation partielle des citoyens en réserve, ceux qui ont déjà servi (...) et qui ont une expérience pertinente", a déclaré M. Poutine dans une allocution télévisée enregistrée.

"Le décret sur la mobilisation partielle est signé" et entrera en vigueur "aujourd'hui" mercredi, a ajouté le président russe.

"Nous ne parlons que de mobilisation partielle", a-t-il affirmé, alors que des rumeurs sur une mobilisation générale couraient ces dernières heures.

Selon le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, cela représente 300.000 réservistes, soit "un peu plus de 1%" du nombre de personnes mobilisables dans le pays, estimé à quelque 25 millions de personnes.

Ces renforts seront déployés pour "consolider" et "contrôler" les lignes arrières, le long d'"une ligne de front qui fait plus de 1.000 kilomètres" dans le sud et l'est de l'Ukraine.

#Poutine #Zelensky #GuerreenUkraine #Ukraine #Russie" />
Posez votre question à la rédaction
Grands projets, enjeux locaux, coronavirus, travaux, politique, économie…
Posez toutes vos questions à nos journalistes. Et retrouvez leurs réponses dans la rubrique dédiée

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.