Rubriques




Se connecter à

Monaco débloque une aide d'urgence de 150.000 euros pour l'Ukraine

Au lendemain d'une allocution télévisée du prince Albert II sur Monaco Info, le ministre d'Etat Pierre Dartout fait le point sur la mise en place d'une cellule de coordination dédiée à l’accueil et au soutien des réfugiés de la guerre en Ukraine, et annonce le déblocage d'une aide financière d'urgence.

Thomas Michel Publié le 18/03/2022 à 08:00, mis à jour le 17/03/2022 à 21:42
exclusif
Pierre Dartout, ce jeudi dans son bureau, annonce le déblocage d'une aide financière d'urgence par Monaco au profit de l'Ukraine. Photo Stéphane Danna/Dir.Com.

Ce jeudi soir, le prince Albert II a appelé la communauté monégasque, lors d'une allocution télévisée, à prendre "toute sa part dans l’effort extraordinaire de solidarité internationale" envers les Ukrainiens.

Le ministre d'Etat Pierre Dartout détaille pour Monaco-Matin le rôle de la cellule de coordination créée pour gérer l’accueil et assurer le soutien des réfugiés ukrainiens accueillis en Principauté, et annonce le déblocage d'une aide financière d'urgence de 150.000 euros par le gouvernement, "à l’initiative du conseiller de gouvernement-ministre des Relations extérieures et de la Coopération Isabelle Berro-Amadeï".

Combien d’Ukrainiens ont déjà été accueillis à Monaco ?
Une trentaine de ressortissants ukrainiens sont à Monaco, en plus des 171 résidents, parce qu’ils ont ici des amis ou de la famille. Principalement des femmes et des enfants. Nous invitons ces familles et les personnes qui les accueillent à aller se présenter à la Direction de la Sûreté publique. C’est le point d’accueil, le guichet unique qui les enregistre et signale à l’Administration de l’état.


Et pour ceux qui n’ont pas de familles ou amis en Principauté ?
Ils arrivent surtout dans le département des Alpes-Maritimes et en région PACA, et là nous avons un dialogue permanent avec la Préfecture des Alpes-Maritimes pour savoir comment on peut s’inscrire dans la prise en compte de ces personnes. Il y a notamment des familles qui pourront venir directement à Monaco et feront des démarches en bonne coordination avec la France.


On imagine leur état de détresse psychologique…
On ne m’a pas encore signalé de blessures physiques mais on voit les images à la télévision des enfants traumatisés, donc il y aura très certainement une prise en charge particulière par des psychologues.

 

"Ils recevront des titres de séjour  provisoires renouvelables"


Le prince Albert II annonce la mise en place d’une cellule de coordination, comment fonctionne-t-elle ?
Elle regroupe les Départements de l’Intérieur, des Affaires sociales et de la Santé, des Relations extérieures et de la Coopération, auxquels s’est adjointe la Croix-Rouge monégasque. Cette cellule est chargée de veiller aux titres, aux logements, et aux actions sociales et scolaires à mettre en œuvre pour ces ressortissants.


De quel statut disposent ces exilés forcés ?
Ils recevront des titres de séjour (cartes de résidents) provisoires, renouvelés autant de fois que nécessaire.


Monaco a-t-elle vocation à intervenir en Ukraine ?
Monaco est prête à se joindre aux efforts menés par d’autres opérateurs en termes d’aides directes sur le terrain. La Croix-Rouge italienne a notamment fait appel à la Croix-Rouge monégasque.

"Aucun Monégasque est en Ukraine à notre connaissance"


Avez-vous été interpellé par des Monégasques sur place ?
Aucun Monégasque n'est en Ukraine à notre connaissance. Mais nous avons eu des contacts avec des ressortissants monégasques qui avaient des conjoints là-bas au moment où la guerre a été déclenchée. Ils ont donc fait appel à nous pour nous signaler la situation d’un membre de leur famille. Au-delà de ça, nous n’avons pas eu de contacts particuliers.

 


Des sociétés monégasques sont-elles impliquées ?
Très peu ont des intérêts. Le commerce extérieur avec l’Ukraine et la Russie est tout de même très limité.

L’État monégasque encourage le bénévolat

Le ministre d’État, Pierre Dartout, a accepté de libérer tous les fonctionnaires et agents de l’État bénévoles de la Croix-Rouge ou engagés dans des organisations impliquées dans l’aide humanitaire, sans que cela ne soit déduit de leurs congés.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.