La mairie de Monaco ouvre une souscription en faveur du peuple ukrainien

Convoqué en session publique extraordinaire ce jeudi, le conseil communal a voté l'ouverture d'une souscription en faveur du peuple ukrainien.

Marie Cardona Publié le 03/03/2022 à 15:01, mis à jour le 03/03/2022 à 15:04
Après le bombardement d'un immeuble dans la ville de Chuguiv dans l'est de l'Ukraine. Poto AFP

"En accord avec le gouvernement princier, la mairie de Monaco a souhaité ouvrir très rapidement une souscription venant en aide à la population ukrainienne qui vit depuis le jeudi 24 février sous le feu des bombardements intenses, a expliqué le maire, Georges Marsan. La population de Monaco est très sensible à cette triste et douloureuse situation. Nous avons déjà reçu de nombreux appels de Monégasques et de résidents qui souhaitent venir en aide."

Pour cela, la mairie de Monaco lance, à partir de ce vendredi 4 mars, une souscription dont les bénéfices seront "intégralement reversés à la Croix Rouge monégasque et aux associations dont l'action est reconnue par le gouvernement princier".

Les Monégasques et les résidents qui souhaitent faire un don peuvent :

 

- soit adresser un chèque libellé à l'ordre du "Receveur Municipal - Ukraine", adressé à:
Mairie de Monaco
Recette Municipale – Souscription Ukraine
Place de Mairie,
BP523
98015 Monaco Cedex

- soit effectuer un virement au compte :
Mairie de Monaco – Receveur Municipal
IBAN: MC58 1209 8041 2417 5505 0020 076
BIC: SDBMMCM2
Ouvert auprès de la Société de Banque Monaco
En indiquant en référence "Souscription Ukraine"

Rappelons également que la mairie de Monaco a mis en place une grande collecte de produits de première nécessité à l'espace Léo Ferré. "Le service petite enfance a déjà fait porter des lots de couches pour les enfants. Des lots de masques ont été donnés par les services du domaine communal", a précisé Georges Marsan.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.