Rubriques




Se connecter à

Guerre en Ukraine: un nouveau Russe, proche de Poutine et grand habitué de la Côte d'Azur, mis sur liste noire par l'Europe

L'Union européenne a officialisé jeudi 22 juillet son 7e paquet de sanctions visant la Russie suite à l'invasion en Ukraine. Outre l'embargo sur l'or, une soixantaine de personnalités ont été placées sur liste noire, dont l'acteur Vladimir Mashkov, grand habitué de la Côte d'Azur.

Damien Allemand dallemand@nicematin.fr Publié le 22/07/2022 à 11:05, mis à jour le 22/07/2022 à 11:14
L'acteur, réalisateur, scénariste russ, Vladimir Lvovich Mashkov, figure dans le 7e paquet de sanctions de l'Union européenne. Photo Instagram

Son nom ne vous dit sans doute rien. Mais Vladimir Mashkov est une immense star en Russie. Acteur, réalisateur, scénariste... il est un personnage central dans le paysage culturel de Moscou. Et un fervent soutien de Vladimir Poutine. 

C'est notamment pour sa proximité avec le président russe que l'Europe a décidé de le placer sur sa liste noire dans son 7e paquet de sanctions incluant notamment un embargo sur l'or russe.

Il a fait installer un immense "Z" sur la façade d'un théâtre de Moscou

Conseiller présidentiel pour l'art et la culture, il lui est notamment reproché d'avoir "soutenu l'annexion illégale de la Crimée et de Sébastopol ainsi que la reconnaissance par la Russie des soi-disant "Républiques populaires" séparatistes du Donbass". Mais aussi d'avoir apposé le symbole militaire "Z", devenu l'emblème en Russie de "l'opération militaire spéciale" en Ukraine, sur la façade du théâtre Oleg Tabakov à Moscou.

Il était également sur la scène du stade de Luzhniki à Moscou, le 18 mars dernier, lors du grand rassemblement de propagande pour la guerre en Ukraine organisé par Vladimir Poutine. 

 

Un habitué de la Côte d'Azur

Comme de nombreux oligarques russes déjà sanctionnés par l'Europe, Vladimir Mashkov est loin d'être un inconnu sur la Côte d'Azur. L'artiste était régulièrement invité au festival du cinéma russe de Nice, organisé depuis 2013.

Des séjours réguliers sur la French Riviera qui l'ont visiblement inspiré. Entre 2019 et 2020, l'acteur et scénariste a passé de longs mois dans les Alpes-Maritimes et à Monaco à l'occasion du tournage de l'un de ses derniers longs-métrages. 

Le titre? Braquage à Monte-Carlo.  

Le film raconte l’histoire d’un milliardaire russe obligé de composer avec ses enfants illégitimes pour récupérer son magot, caché dans une banque de la Côte d’Azur.

 

Un synopsis rappelant furieusement de nombreuses histoires d'oligarques russes racontées dans les colonnes de Nice-Matin par notre reporter, Eric Galliano. 

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.