Rubriques




Se connecter à

Guerre en Ukraine: les impressionnantes images d'une "pluie de feu" russe sur le Donbass et Kharkiv

Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux font état d'utilisation de bombes incendiaires dans le Donbass et à Kharkiv.

Damien Allemand Publié le 27/05/2022 à 10:08, mis à jour le 27/05/2022 à 11:26
video

La Russie passe à la vitesse supérieure dans le Sud et l'Est de l'Ukraine. Alors que les combats ont atteint une "intensité maximale" dans le Donbass selon Volodymyr Zelensky, plusieurs vidéos publiées sur Telegram et sur les réseaux sociaux font état de l'utilisation de bombes incendiaires par les troupes russes. 

Sur les images diffusées, nous pouvons observer une "pluie de feu" s'abattre sur le Donbass mais aussi dans la région de Kharkiv, deuxième plus grande ville d'Ukraine. 

Les responsables ukrainiens affirment de leur côté qu’il s’agirait de bombes au phosphore blanc, dont l’usage est interdit contre des civils selon une convention datant de 1983, mais pas contre des cibles militaires. Le phosphore blanc provoque de graves brûlures au contact avec la peau, souvent jusqu’à l’os.

Peu de temps avant la chute définitive de Marioupol, des bombes incendiaires avaient également été utilisées sur l'usine Azovstal. 

Le ministère ukrainien de l'Intérieur dénonce également l'utilisation de lance-roquettes multiples

Dans le même temps, Anton Gerashchenko a dénoncé l'utilisation de "lance-flammes lourds" destinée à détruire les tranchées ukrainiennes dans le Donbass. Le conseiller du ministre ukrainien de l'Intérieur demande à l'Occident de fournir urgemment des armes lourdes pour contrer cette offensive. 

 

"L'actuelle offensive des occupants dans le Donbass pourrait rendre la région inhabitée", a affirmé M. Zelensky dans son adresse télévisée dans la nuit de jeudi à vendredi, accusant les envahisseurs de chercher à "réduire en cendres" Severodonetsk et d'autres villes de la région.

Les forces russes pratiquent la "déportation" et "les tueries de masse de civils" dans le Donbass, a poursuivi M. Zelensky, dénonçant "une politique évidente de génocide menée par la Russie".


Sur les images diffusées, nous pouvons observer une "pluie de feu" s'abattre sur le Donbass mais aussi dans la région de Kharkiv, deuxième plus grande ville d'Ukraine.

Les responsables ukrainiens affirment de leur côté qu’il s’agirait de bombes au phosphore blanc, dont l’usage est interdit contre des civils selon une convention datant de 1983, mais pas contre des cibles militaires. Le phosphore blanc provoque de graves brûlures au contact avec la peau, souvent jusqu’à l’os.

Peu de temps avant la chute définitive de Marioupol, des bombes incendiaires avaient également été utilisées sur l'usine Azovstal.

i cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à la liker !
Abonnez-vous à notre chaîne et activer les notifications, pour ne pas rater nos prochaines vidéos

Pour nous soutenir, abonnez-vous à Nice-Matin ► https://abo.nicematin.com/abonnement/formules

La Quotidienne, Food, Toudoum, C’est déjà Demain … Découvrez aussi nos newsletters ► https://www.nicematin.com/newsletters

Le site ► https://www.nicematin.com/
Facebook ► https://www.facebook.com/Page.NiceMatin
Twitter ► https://twitter.com/Nice_Matin
Instagram ► https://www.instagram.com/nice_matin/

#Ukraine #Guerre #GuerreEnUkraine #Donbass #Russie #Poutine #Kremlin #Bombe #nicematin #nicematin_video #varmatin #PACA
" />

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.