Guerre en Ukraine en direct: les référendums d'annexion par la Russie auront lieu du 23 au 27 septembre, Kiev promet de "liquider" la "menace"

L'état-major de l'armée ukrainienne a annoncé avoir repoussé des attaques des troupes russes dans les régions de Kharkiv, récemment libérée, et Kherson dans le sud du pays.

La rédaction Publié le 20/09/2022 à 13:53, mis à jour le 20/09/2022 à 14:32
live
Vladimir Poutine. Photo AFP

Mardi 20 septembre, 209e jour de l'invasion russe en Ukraine. Le Kremlin a qualifié lundi de "mensonge" la découverte de centaines de tombes dans une forêt près de la ville d'Izioum, récemment reprises par les forces ukrainiennes, dernière dénégation russe en date quant à des exactions. Plus de 440 tombes ont été retrouvées dans cette forêt, où la police nationale a aussi dit avoir découvert, comme dans d'autres localités reprises récemment, des "salles de torture".

Sur le terrain, l'Ukraine a accusé l'armée russe d'avoir bombardé le site de la centrale nucléaire de Pivdennooukraïnsk, dans le sud du pays, après des semaines de tensions autour de celle de Zaporijjia, occupée par Moscou et visée par de multiples frappes.

Dans la région de Kharkiv, au nord-est, des journalistes ont constaté des combats d'artillerie sur le front de Koupiansk, tandis qu'un flux régulier de civils traumatisés quittait la ville, passée sous contrôle ukrainien.

Si vous nous lisez sur mobile ou que vous n'arrivez pas à accéder à notre direct sur cette page, cliquez ici.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.