Rubriques




Se connecter à

Guerre en Ukraine en direct: des frappes près d'un réacteur nucléaire à Zaporijjia, la Russie accuse l'Ukraine de "terrorisme nucléaire"

Deux mois se sont écoulés sans un seul échange entre Emmanuel Macron et son homonyme russe, Vladimir Poutine. Le kremlin a déclaré ce vendredi que la France est un pays "inamical" avec lequel des discussions ne sont actuellement pas nécessaires.

La rédaction Publié le 05/08/2022 à 20:23, mis à jour le 05/08/2022 à 20:23
live
Les échanges téléphoniques entre Macron et Poutine Photo AFP

Jeudi 5 août, 162e jour de l'invasion russe en Ukraine. Après le cargo Razoni, le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, a affirmé jeudi soir que trois nouveaux bateaux transportant des céréales allaient quitter l'Ukraine vendredi. Des opérations supervisées par le Centre de coordination conjointe basé à Istanbul. 

Le bras de fer international se poursuit avec la condamnation de la basketteuse Brittney Griner à 9 ans et demi de prison suite à la décision rendue jeudi par le tribunal russe. Une sentence jugée inacceptable par le président américain Joe Biden, qui souhaite ouvrir la voie à des échanges de prisonniers. 

 

De nouvelles sanctions, européennes cette fois, à l'encontre de l'ancien président ukrainien pro-russe, Viktor  Ianoukovitch et de son fils Oleksandre. Ils auraient joué un rôle présumé dans la menace sécuritaire à l'égard de l'Ukraine. Le Conseil européen a indiqué dans un communiqué que les deux hommes ont été ajoutés à une liste de sanctions européennes mise en place "en réponse à l'agression militaire russe injustifiée à l'égard de l'Ukraine".

Un bilan qui s'alourdit côté ukrainien, avec une frappe russe sur un arrêt de bus dans l'est de pays qui a fait hui morts dans la journée de jeudi.

Si vous nous lisez sur mobile ou que vous n'arrivez pas à accéder à notre direct sur cette page, cliquez ici.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.