Aucun ressortissant monégasque en difficulté sur la zone de conflit selon le gouvernement, qui appelle tout de même à la prudence

Le gouvernement monégasque a fait le point ce mercredi soir sur la présence ou de ressortissants monégasques en Ukraine, Biélorussie et Russie.

Thomas Michel Publié le 03/03/2022 à 11:25, mis à jour le 03/03/2022 à 10:32
Une femme enlaçant un soldat ukrainien. Photo AFP

"À ce jour, aucun signalement de ressortissants monégasques n’a été enregistré en Ukraine et en Biélorussie, demandant une assistance au retour en Principauté. S’agissant de la Russie, une étudiante monégasque est en contact avec l’Ambassadeur de Monaco en Russie et prévoit un retour sur Monaco le lundi 7 mars [nous avons pris contact avec elle et sa situation n’inspire aucune crainte, ndlr]."


"Concernant les ressortissants ukrainiens résidant en Principauté, 8 cas ont été signalés avec des membres de leur famille et leurs coordonnées ont été transmises aux contacts diplomatiques français de la Principauté afin qu’ils soient enregistrés au Centre de crise, comme cela est d’usage. À ce stade, il n’y a pas de consigne donnée si ce n’est que nous invitons à la plus grande prudence."

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.