“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Michel Jonasz, Snarky Puppy, Ibrahim Maalouf... Découvrez le casting du 14e Monte-Carlo Jazz Festival cet automne

Mis à jour le 09/07/2019 à 11:20 Publié le 09/07/2019 à 08:00
Michel Jonasz ouvrira le festival, accompagné de la crème de la crème des musiciens, comme Manu Katché à la batterie.

Michel Jonasz ouvrira le festival, accompagné de la crème de la crème des musiciens, comme Manu Katché à la batterie. Photo Luc Boutria

PHOTOS. Michel Jonasz, Snarky Puppy, Ibrahim Maalouf... Découvrez le casting du 14e Monte-Carlo Jazz Festival cet automne

Pour sa 14e édition, le Monte-Carlo Jazz Festival de la SBM prend le temps d’apporter au public monégasque des stars, des légendes, et une nouvelle génération prête à reprendre le flambeau

C’est presque devenu une habitude. Alors que la saison des paréos et crèmes solaires bat son plein, Jean-René Palacio, le directeur artistique de la SBM, a réuni la presse locale en avant-première pour dévoiler les artistes qui viendront réchauffer l’hiver à venir. Ou plutôt la fin de l’automne.

Pour cette quatorzième édition, et comme c’est le cas depuis quelques années, le festival s’étendra sur deux semaines: "Cela nous permet de mieux en profiter et de réunir davantage d’artistes en se greffant sur leurs tournées". Plus de temps pour prendre plus de plaisir avec plus d’artistes? On ne va pas s’en plaindre.

Alors après deux soirées occupées par Laurent Gerra et son nouveau spectacle les 8 et 9 novembre, le Monte-Carlo Jazz Festival démarrera le 16 novembre avec la star incontestée du jazz français : Michel Jonasz.

Les artistes de la nouvelle génération, comme Snarky Puppy, sont aussi présents.
Les artistes de la nouvelle génération, comme Snarky Puppy, sont aussi présents. Photo archives Nice Matin

Le plein de légendes

Il présentera ses tubes, mais aussi les titres de son nouvel album, le premier depuis 8 ans, écrit avec Manu Katché, Jean-Yves d’Angelo et Jérôme Regard avec qui il sera sur scène.

Des artistes de pointes seront également présents, comme Ludovic Ennaudi, pianiste de renom habitué des salles mythiques comme le Carnegie Hall de New York, qui a des points communs avec la principauté: "C’est quelqu’un qui a un engagement fort en faveur de l’environnement", explique Jean-René Palacio.

Le 21 novembre, c’est la nouvelle scène du jazz qui débarquera salle Garnier. Le collectif Snarky Puppy. "C’est un collectif. Un big band, version XXIe siècle. C’est un peu la nouvelle génération du jazz, avec des influences funk et rock."

Le 29, c’est le groupe New Power Generation, qui accompagnait la star planétaire Prince, qui investira les lieux. Ils joueront les morceaux du Kid de Minneapolis.

Autre figure majeure : l’une des dernières légendes du jazz du XXe siècle, Herbie Hancock, sera également présent. "Impossible de dire à l’avance ce qu’il jouera. Mais c’est Herbie Hancock."

Tout est dit

Sly Johnson
Sly Johnson Photo Alexandre Lacombe et Jan van Hecke

 


Le programme

Samedi 16 novembre
Michel Jonasz, accompagné de Manu Katch, Jean-Yves D’Angelo, Jérome Regard et Hervé Brault. 20 h 30. 60 €

Mercredi 20 novembre
Ludovico Ennaudi. 20 h 30. 60 €.

Jeudi 21 novembre
Snarky Puppy. 20 h 30. 60 €.

Vendredi 22 novembre
Herbie Hancock et Eli Degibri. 20 h 30. 60 €.

Samedi 23 novembre
Vincente Amigo et le Trio Joubran. 60 €.

Jeudi 28 novembre
French Touch (Eric Legnini, Anne Paceo, Sly Johnson). 20 h 30. 40€.

Vendredi 29 novembre
New Power Generation, Brooklyn Funk Essentials. 20 h 30. 60 €

Samedi 30 novembre
Ibrahim Maalouf. 20 h 30. 60 €.

Dimanche 1er décembre
Herbie Hancock et Eli Degibri. 17 h 40€.

La New Power Generation
La New Power Generation Photo Alexandre Lacombe et Jan van Hecke

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct