Rubriques




Se connecter à

Les temps forts de la rentrée musicale à Monaco

Elton John, Diana Krall, Maître Gims, Texas, Ayo ou les Kids United, l'automne 2017 s'annonce encore prolifique en concerts et en tête d'affiches… presque davantage qu'en été

CEDRIC VERANY Publié le 29/08/2017 à 05:23, mis à jour le 29/08/2017 à 09:51
Elton John, les Kids United, Texas, Ayo, Maître Gims, Diana Krall: un parterre d’artistes pour l’automne. Photos archives NM

Attendu le jour de la Saint-Nicolas, il sera l'une des étoiles de l'automne musical monégasque. Elton John donnera le 6 décembre un concert unique au Grimaldi Forum de Monaco. Temps fort d'une saison d'automne 2 017 presque plus pétillante que celle d'été.

Outre son récital privé au Yacht-club l'an passé, le dernier concert d'Elton John en Principauté remonte à 2014, pour une collection de tubes distillés un soir de juillet à la Salle des Étoiles. Le programme devrait être dans la même veine le 6 décembre au Grimaldi Forum, salle des Princes. Un écrin de choix… mais pour s'y asseoir, il faut débourser entre 294 et 497 euros le ticket !

Des prix stratosphériques - justifiés par le prestige de l'artiste star - mais que l'on retrouve aussi pour le concert de Maître Gims (dans un autre genre), prévu le 9 septembre sous le chapiteau de Fontvieille.

Les organisateurs ont prévu une scène centrale pour accueillir le chanteur aux lunettes noires et un carré VIP à 250 euros la place. Les amateurs apprécieront.

 

D'autres artistes à venir

Si la Société des Bains de Mer (SBM) n'a pas encore dévoilé l'affiche de son traditionnel festival de jazz en novembre, on sait déjà que Stacey Kent se produira en duo avec l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo. Désormais, la volonté de la SBM est présente de multiplier les concerts d'automne.

Ainsi la crooneuse Diana Krall fera escale, dans sa tournée mondiale, avec son piano, le 11 octobre à la Salle des Étoiles. Puis le 18 novembre, ce sera au tour du mythique Christophe d'occuper la scène de la Salle Garnier. L'occasion d'y présenter son treizième album, « Les vestiges du chaos ». L'alchimie du chanteur et du lieu devrait donner un beau moment.

Enfin, le 24 novembre, le rock band anglais Texas, lui aussi avec un nouvel album « Jump on board », se chargera d'électriser Garnier.

Le même soir au Grimaldi Forum, c'est la bande des Kids United qui viendra ravir un autre type de public. La venue des enfants chanteurs fait depuis plusieurs semaines le buzz dans la billetterie et devrait faire salle comble de jeunes fans… avec leurs parents. Le Grimaldi Forum continue aussi ses Thursday Live Sessions, en accueillant des artistes émergents (Morgan Ji le 28 septembre, Fai Baba le 19 octobre, The Wanton Bishops le 30 novembre).

 

Enfin, coté ouest, l'Espace Léo-Ferré mise sur des artistes qu'elle a déjà accueilli lors de précédentes saisons pour cet automne.

D'abord l'imitateur Michael Gregorio, et sa palette de voix le 3 novembre. Puis la suave Ayo, le 12 novembre, toujours efficace sur scène.

Une sélection qui devrait être complétée par d'autres annonces dans les salles de spectacles de la Principauté dans les semaines qui viennent.


Les dates, les lieux, les tarifs

  • Maitre Gims : le 9 septembre au chapiteau de Fontvieille. Tickets de 49 à 250 euros.
  • Diana Krall : le 11 octobre à la Salle des Étoiles. Tickets à 98,50 et 103.50 euros.
  • Michael Gregorio : le 3 novembre à l’Espace Léo-Ferré. Ticket : 36 euros.
  • Ayo : le 12 novembre à l’Espace Léo-Ferré.Ticket : 28 euros.
  • Christophe : le 18 novembre à la Salle Garnier. Ticket : 82,50 euros
  • Kids United : 24 novembre au Grimaldi Forum. Tickets de 39 à 59 euros.
  • Texas : 24 novembre à la Salle Garnier. Ticket : 82,50 euros.
  • Elton John : le 6 décembre au Grimaldi Forum, salle des Princes. Tickets de 294 à 497,50 euros.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.