“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le gala des Kids United permet de lever 350.000 € pour les Droits de l'enfant

Mis à jour le 15/12/2017 à 10:46 Publié le 15/12/2017 à 10:44
Le 24 novembre dernier, le Grimaldi Forum affichait complet (1900 personnes) pour la venue des Kids United, idoles de la jeune génération.

Le 24 novembre dernier, le Grimaldi Forum affichait complet (1900 personnes) pour la venue des Kids United, idoles de la jeune génération. Photo Manuel Vitali /Dir.Com.

Le gala des Kids United permet de lever 350.000 € pour les Droits de l'enfant

La Journée internationale des Droits de l’enfant 2017 a été particulièrement fructueuse pour la Direction de l’Éducation nationale qui entend égayer le quotidien de bambins d’ici et d’ailleurs

«Il y a 15 ans, on peinait à récupérer 10.000 euros et, là, nous en avons récolté 350.000 grâce à la vente de tickets et aux mécènes!» A une époque où les appels aux dons sont permanents et pour toutes causes, que les potentiels donateurs ne savent parfois plus ou donner de la tête au point de ne plus s’investir, le directeur de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Isabelle Bonnal, ne peut cacher sa joie et son émotion au moment de tirer le bilan de la Journée internationale des Droits de l’Enfant à Monaco.

Portée par un concert à guichet fermé des Kids United (avec l’Orchestre des Carabiniers en première partie) au Grimaldi Forum, l’édition 2017 a été particulièrement fructueuse sur le plan des dons. «C’était l’événement le plus important de l’année!»

«Altruisme et bon cœur»

«C’était une soirée poignante mais, en amont, 600 lettres avaient été envoyées à de potentiels mécènes et nous avons reçu des dons de 500 euros comme de 50.000 euros!», témoigne Isabelle Bonnal.

«Un altruisme et un bon cœur» venus récompenser «cinq mois de travail d’arrache-pied» pour l’ensemble des équipes la Direction de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et ses partenaires, 11 associations humanitaires monégasques.

Un chèque de 8.000 € remis à la princesse

«Nous avons fait tous ses efforts pour les enfants de Monaco, des communes limitrophes et du monde», souligne Isabelle Bonnal, évoquant un flot d’actions déjà menées, ou à venir, en matière de soutien scolaire comme de soins médicaux.

De Monaco à Madagascar, des opérations pluriformes sur une planète où les enfants payent chaque jour les erreurs de leurs aînés.

Placé sous le haut-patronage du prince Albert II, présent aux côtés de la princesse Charlène lors du concert des Kids United, cet événement annuel célèbre l’anniversaire de la Convention internationale des Droits de l’enfant, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989.

Lors de la soirée, un chèque de 8.000 euros a été remis à la princesse Charlène pour soutenir «Learn to swim».

L’un des programmes de la Fondation princesse Charlène qui œuvre, depuis cinq ans de par le monde, pour sensibiliser à la prévention contre la noyade.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct