Rubriques




Se connecter à

James Blunt, Simple Minds... : les artistes anglo-saxons font leur retour au Summer Festival à Monaco

Avec une saison concentrée sur dix dates seulement, la programmation de la SBM fait la part belle aux artistes internationaux: Black Eyed Peas, James Blunt et Simple Minds en tête.

Cédric Verany Publié le 18/03/2022 à 13:45, mis à jour le 18/03/2022 à 11:55
Black Eyed Peas, Imany, ou James Blunt : ils seront tous sur scène à Monaco cet été. Photo Patrice Lapoirie/S.L./Archives Monaco-Matin

Ne l’appelez plus Monte-Carlo Sporting Summer Festival. Pour son édition 2022, le festival de concerts de la Société des Bains de Mer devient le "Monte Carlo Summer Festival".

Une nuance qui fait apparaître "que nous ne sommes plus seulement au Sporting mais dans plusieurs lieux", souligne le directeur artistique Gilles Marsan.

L’affaire n’est pas nouvelle, mais elle se confirme un peu plus cette année, à savoir que les concerts se partageront entre la Salle des Étoiles, la Salle Garnier et la place du Casino pour le gala de la Croix-Rouge.

 

 

La cuvée 2022 du festival est une version ramassée de dix concerts seulement entre le 13 juillet et le 11 août. "Et peut-être une surprise supplémentaire", glisse Gilles Marsan, qui se félicite pour cette année " du grand retour des artistes anglo-saxons dans la programmation du festival .

L’an dernier, les tourneurs internationaux, face à la pandémie, étaient encore frileux d’envoyer les artistes sur les routes et l’impossibilité de se produire devant de vastes audiences en Europe avait fait se décaler bon nombre de rendez-vous musicaux. Pour l’été à venir, la situation semble à l’éclaircie.

Première le 13 juillet avec Pink Martini qui ouvrira le bal à la Salle Garnier. Deux jours plus tard, l’unique artiste française de la programmation, Imany, présentera, elle, son spectacle Voodoo Cello ou elle reprend une série de tubes pop avec seulement huit violoncelles pour accompagner sa voix envoûtante.

Sept dîners-spectacles

Il faudra attendra le 23 juillet pour le premier des sept dîners-spectacles de l’été, à la Salle des Étoiles. La primeur sera réservée aux musiciens du London Symphonic Rock Orchestra qui accompagneront le Queen Machine Symphonic, un tribute band qui reprend les hits de Queen. Programmation idéale pour la soirée dédiée à Fight Aids Monaco ce soir-là.

Suivront le 26 juillet les Black Eyed Peas, eux aussi attendus en 2020, qui investiront pour la toute première fois le Sporting. S’ouvrira ensuite un "tunnel" de pop britannique de toutes les générations: James Blunt en tournée best of le 28 juillet, Rita Ora le 31 juillet et les mythiques Simple Minds le 3 août.

 

Autre ambiance, aux alentours du ferragosto, c’est la chanteuse italienne Gianna Nannini, star de l’autre côté des Alpes qui donnera un show. Enfin pour clore cette saison express, c’est une Nuit de l’Orient qui se tiendra le 11 août. Si l’artiste n’est pas encore confirmée, c’est toute la Salle des Étoiles, des décors à la cuisine, qui devrait prendre des accents orientaux.

Les dates

13 juillet: Pink Martini à la Salle Garnier (120 euros).

15 juillet: Imany à la Salle Garnier (120 euros).

18 juillet: Alicia Keys, concert d’été de la Croix-Rouge Monégasque.

23 juillet: Queen Machine Symphonic pour la soirée Fight Aids à la Salle des Étoiles (220 euros).

26 juillet: Black Eyed Peas à la Salle des Étoiles (360 euros).

28 juillet: James Blunt à la Salle des Étoiles (280 euros).

31 juillet: Rita Ora à la Salle des Étoiles (280 euros).

3 août: Simple Minds à la Salle des Étoiles (280 euros).

7 août: Gianna Nannini à la Salle des Étoiles (280 euros).

11 août: Nuit de l’Orient à la Salle des Étoiles.

L’info en +

Avant la reprise des concerts au Sporting d’été, le bâtiment reprendra vie dans quelques jours après plusieurs mois d’hivernage. Le restaurant Coya ouvrira le 7 avril, le Jimmy’z reprendra du service le 8 avril.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.