James Blunt, Imany, Pink Martini ... Le programme des premiers concerts de l'été à Monaco

La SBM a annoncé les premiers artistes qui se produiront cet été en Principauté: Imany et Pink Martini à la Salle Garnier ; Rita Ora et James Blunt à la Salle des Étoiles. Une affiche renouvelée.

Cédric Verany Publié le 11/02/2022 à 11:00, mis à jour le 11/02/2022 à 10:42
James Blunt s’est déjà produit deux fois à la Salle des Etoiles, en 2011 et en 2014. Photo archives MM

C’est une première salve. Une première fournée sans tambours, ni trompettes d’une annonce saison complète. La Société des Bains de Mer a mis en vente ce jeudi les billets pour les quatre premiers concerts de sa saison estivale.

Une façon d’amorcer la reprise avec l’espoir d’un été plus souple sanitairement parlant.

En coulisses, la saison estivale des concerts entre la Salle Garnier et la Salle des Étoiles se prépare depuis de longs mois. Avec peut-être même une nouvelle dénomination.

La première nouveauté, pour l’heure, est un genre qui tend à se rafraîchir davantage encore avec l’annonce de la venue d’artistes, qui ont déjà tous joué à Monaco pour la plupart, et qui représentent aussi une génération plus contemporaine dans des styles divers.

 

Aux musiciens de Pink Martini d’ouvrir le bal. Le groupe américain au style délicieusement rétro a fait de Sympathique son premier et quasi unique tube il y a 25 ans déjà… avec la ritournelle: "je ne veux pas travailler". Ils ont produit depuis une dizaine d’albums et enchaînés des milliers de concerts qui sont toujours une expérience auditive douce… et qui devrait parfaitement coller à l’Ecrin de la Salle Garnier.

C’est à la Salle Garnier que viendra le 15 juillet Imany. La chanteuse française défendra sur scène Voodoo Cello, son dernier album où sa voix envoûtante se mêle à 8 violoncelles pour transformer des tubes incontournables de l’histoire de la pop.

Dix ans après un passage à l’espace Léo-Ferré, Imany sera le 15 juillet à la Salle Garnier avec huit violoncelles pour se marier à son timbre envoûtant. Photo S.L..

James Blunt en best-of

Autre routier de la pop, habitué des tournées, James Blunt sera lui à la Salle des Étoiles le 28 juillet. Une étape dans sa tournée mondiale entamée en janvier à Dubaï qui port son premier best of, The Stars Beneath My Feet, regroupant un bouquet de tubes… qu’il devrait jouer forcément sur scène. Lors de son dernier passage au Sporting, en 2014, le Britannique - ancien militaire - avait montré qu’il était un bon soldat de la musique en live.

En tournée européenne elle aussi, une autre Britannique, Rita Ora est programmée pour le 31 juillet. Une salle qui lui rappellera un souvenir particulier. En 2013, la jeune chanteuse avait été choisie par Karl Lagerfeld pour offrir une performance aux convives du Bal de la Rose, bien nommé cette année-là: "belle et pop". Un qualificatif qui pourrait servir aussi la saison à venir.

Savoir+
Pink Martini le 13 juillet (120 euros); Imany le 15 juillet (120 euros); James Blunt le 28 juillet (280 euros) et Rita Ora le 31 juillet (280 euros).
Réservations: ticket-online.montecarlolive.com

En 2018, invitée du Monte Carlo Sporting Summer Festival, Rita Ora était repartie avec un maillot de l’AS Monaco floqué de son année de naissance. Le mettra-t-elle dans ses valises pour son retour en Principauté? Photo Philip Ducap/SBM.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.