“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

INTERVIEW. Dany Brillant: "Je suis peut-être le dernier des romantiques"

Mis à jour le 10/01/2019 à 19:56 Publié le 11/01/2019 à 09:15
Dany Brillant est en concert à La Palestre au Cannet ce samedi 12 janvier.

Dany Brillant est en concert à La Palestre au Cannet ce samedi 12 janvier. Photo Warner

INTERVIEW. Dany Brillant: "Je suis peut-être le dernier des romantiques"

Vingt-sept ans de carrière, dix millions d’albums vendus. Auteur-compositeur-interprète, Dany Brillant est aussi un entertainer, un semeur de joie. En attendant de le retrouver ce samedi 12 janvier au Cannet, le gentleman-crooner est à la une du magazine Week-End ce vendredi.

Le pari était audacieux. Mélanger les deux genres réputés ennemis, les crooners et les rockers, Sinatra et Presley, il fallait oser! Dany Brillant l'a fait, avec sa tournée Rock And Swing.
50% rock, 50% swing, 100% joie de vivre, on confirme.
A l'image de son best of Rock And Swing volume 2, une édition collector, comportant le CD Rock And Swing et un autre enregistré en live, mêlant reprises de ses anciens succès et ses derniers titres.
Sur scène, Dany fait jaillir des étincelles avec ses deux formations, l'une jazz, composée de cuivres et d'un pianiste, et l'autre rock, constituée de guitares électriques.
Le tout donnant le lindy hop, mélange très dansant et sexy.
Un spectacle relevé, en outre, de rythmes chauds de salsa. Plus caliente que jamais, l'éternel amoureux de Suzette...

Un show...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct