“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Eros Ramazzotti en concert à Monaco

Mis à jour le 07/08/2017 à 05:07 Publié le 07/08/2017 à 05:07

Eros Ramazzotti en concert à Monaco

Perfetto, son dernier album porte bien son nom : parfait !

Perfetto, son dernier album porte bien son nom : parfait ! Le plus adulé des chanteurs italiens séduit toujours autant les foules. En concert à Monaco ce soir, les places s'arrachent à prix d'or car l'artiste fait plus que jamais recette. Depuis la sortie de son dernier opus, en 2015, il sillonne le monde avec le spectacle du Perfetto World Tour, qui est selon les critiques son plus grand show à ce jour. Le scénographe du spectacle n'est autre que Lucas Tommassini, producteur artistique qui a travaillé avec les plus grands, de Madonna à Michael Jackson, en passant par Whitney Houston.

On y retrouve les chansons de Perfetto, album classé dans le Top 10 de 60 pays, mais aussi les succès qui ont fait d'Eros Ramazzotti la star internationale qu'il est aujourd'hui. De Se bastasse una canzone à Musica, en passant par Un'emozione per sempre ou encore un medley acoustique regroupant Une storia importante, Adesso tu et L'aurora.

Avec plus de 50 millions d'albums vendus, des duos avec les plus grands artistes internationaux (Cher, Tina Turner, Andrea Bocelli…), des tubes comme s'il en pleuvait, des milliers de concerts dans les plus grandes salles et pas moins de quatorze disques au compteur, Eros a définitivement conquis la planète pop.

Pour le Monte-Carlo Sporting Summer Festival 2017, l'artiste promet de tout donner au public de la salle des Étoiles.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct