“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Ensemble Frédéric Viale Quartet, demain aux Variétés

Mis à jour le 24/02/2016 à 05:05 Publié le 24/02/2016 à 05:05
L'ensemble Frédéric Viale Quartet.

L'ensemble Frédéric Viale Quartet. DR

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Ensemble Frédéric Viale Quartet, demain aux Variétés

L'Association pour la promotion et le développement de l'accordéon et du bandonéon (APDAB) organise son 3e concert demain, jeudi 25 février, à 20 h 30 au Théâtre des Variétés.

L'Association pour la promotion et le développement de l'accordéon et du bandonéon (APDAB) organise son 3e concert demain, jeudi 25 février, à 20 h 30 au Théâtre des Variétés.

Frédéric Viale fera découvrir une musique baignant dans la liberté du jazz, un métissage rythmique qui se révèle dans la finesse des arrangements. Il sera entouré de : Natallino Neto, bassiste qui a évolué parmi les grands noms de la musique populaire brésilienne notamment Baden Powell dont il fut le dernier bassiste ; de Nelson Veras, guitariste brésilien surdoué qui impressionne par sa dextérité, son sens mélodique et la douceur de son jeu ; de Zaza Désidério, batteur au jeu souple et puissant, un des batteurs carioca le plus demandé à Rio de Janeiro.

Très influencé par la musique brésilienne, Frédéric Viale partagera une belle complicité, dans une atmosphère de grande liberté et de libre improvisation.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.