“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

De la musique tchèque au Palais princier de Monaco L'organiste Jürgen Wolf en concert à la cathédrale de Monaco

Mis à jour le 23/07/2017 à 05:07 Publié le 23/07/2017 à 05:07
(DR)

De la musique tchèque au Palais princier de Monaco L'organiste Jürgen Wolf en concert à la cathédrale de Monaco

Porté par un chef tchèque, le programme de ce soir se pare de couleurs slaves, avec deux œuvres des compositeurs Zdenek Fibich et Antonín Dvorák.

Porté par un chef tchèque, le programme de ce soir se pare de couleurs slaves, avec deux œuvres des compositeurs Zdenek Fibich et Antonín Dvorák. Une excursion germanique sera également menée par le violoniste Julian Rachlin, à travers le Concerto pour violon opus 61 de Beethoven.

Le traditionnel festival d'orgue de Monaco, qui bat son plein en ce mois de juillet, continue son tour international des musiciens.

Ce soir, c'est l'organiste et chef d'orchestre allemand Jürgen Wolf qui s'installera à la tribune du majestueux orgue de la cathédrale Notre-Dame de Monaco.

Il compte à sa discographie de nombreuses œuvres de Jean-Sébastien Bach et Franz Liszt.

Franz Chavaroche

La suite du direct