“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

lire le journal

Saint-Martin-Vésubie

C'est en direct

C'est pour vous

1602700800
Une fois attrapés, les loups sont censés rejoindre le reste de la meute, confiée au Sanctuaire des loups, un refuge spécialisé, dans les Deux-Sèvres.

"Ils s'ensauvagent, c'est difficile de les fixer"... Les loups échappés du parc Alpha difficiles à rattraper

Décidément, cette histoire de loups échappés du parc Alpha au Boréon, n’en finit pas de rebondir. Certes, l’un d’entre eux a été capturé lundi. Mais une meute de cinq loups reste en liberté et elle donne du fil à retordre aux agents mobilisés pour les attraper.
1602240900

VIDEO. Tempête Alex: "Les gendarmes surveillent les pillages, un hameau toujours coupé du monde", nos reporters dans la Vésubie racontent

"Les gendarmes quadrillent le terrain pour surveiller les pillages, un hameau toujours coupé du monde, sans eau et sans électricité". Troisième jour pour nos reporters, Gregory Leclerc et Dylan Meiffret dans la Vésubie. Ils racontent.
1602134460
A gauche, le chalet des Antibois Danielle Parodi et Paul Rougeron. A droite, il n’en reste malheureusement plus rien.

"Il n’y avait plus rien du tout, même le sol s’est dérobé": ils ont retrouvé un morceau de leur chalet de la Vésubie à Saint-Laurent-du-Var

C’est en pleurs que Danielle Parodi revit chaque instant des terribles intempéries qui se sont abattues dans les vallées. Avec son compagnon Paul Rougeron, président de la commune libre du Safranier à Antibes, et une bande d’amis, elle avait bâti un chalet à Saint-Martin-Vésubie. Un petit coin de paradis dont il ne reste que des souvenirs.
1601887500

PHOTOS. On est allé voir ce qu'il reste du pont Maissa, fracassé par le Boréon pendant la tempête Alex

C'était l'une des images fortes de la cauchemardesque journée de vendredi. La première, dans l'ordre chronologique: sous l'effet d'un Boréon en furie, le pont Maissa de Saint-Martin-Vésubie avait cédé brusquement. Un photographe de la vallée, Lionel Lecourtier, avait filmé la scène. Deux jours plus tard, nous sommes retournés sur place. Voici ce qu'il reste du pont...
1601798640
Johanne, Raphaël et leurs deux enfants Zoë et Maël.

"On n'arrive pas à avoir des nouvelles": au surlendemain du passage de la tempête, cette famille saint-martinoise a le moral en berne

Johanne est kiné à Saint-Martin du Var et vit à Saint-Martin Vésubie avec son mari Raphaël, ex gendarme au PGHM, aujourd'hui au Parc National du Mercantour, et leurs deux enfants, Zoë et Maël, 8 et 4 ans. Une famille sportive, amoureuse de la montagne, investie dans la vie du village, écolo, courageuse, et qui compte de nombreux amis dans les vallées.
1601788980
Saint-Martin-Vésubie est coupé du monde.

"On ne peut prendre la mesure de ce désastre": le témoignage désemparé d'une habitante de Saint-Martin-Vésubie

"Nous sommes sur un îlot coupé du monde, tel des Robinson des montagnes." Son SMS a mis 1h30 à trouver une ouverture dans le réseau téléphonique. Et ce timing est aussi éloquent que son contenu. Aline Viguier Le Griel, habitante de Saint-Martin-Vésubie, témoigne depuis une zone particulièrement sinistrée par la tempête Alex, en direction du Boréon.
1601649600
Illustration.

Une retraitée aurait été emportée par la Vésubie en furie

Sous d'extravagantes tornades d'eau qui s'abattent depuis midi ce vendredi sur Saint-Martin Vésubie, les gendarmes et les pompiers cherchent depuis 15 heures une retraitée du village qui aurait été emportée par la Vésubie. Elle aurait été vue pour la dernière fois en dessous du Parc Vesubia, le long du fleuve au lieu dit "Square des anciens combattants d'Afrique du Nord".