“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Voici comment la femme d'affaire monégasque Monika Bacardi en est arrivé à produire un film avec Johnny Depp et Robert Pattinson

Mis à jour le 04/11/2019 à 11:49 Publié le 04/11/2019 à 11:32
À Monaco, sur le tapis rouge du Festival de Deauville avec Johnny Depp ou avec Veronica et Andréa Bocelli, pour lequel elle a produit un biopic.

À Monaco, sur le tapis rouge du Festival de Deauville avec Johnny Depp ou avec Veronica et Andréa Bocelli, pour lequel elle a produit un biopic. Photo Claudia Albuquerque et DR

Voici comment la femme d'affaire monégasque Monika Bacardi en est arrivé à produire un film avec Johnny Depp et Robert Pattinson

Fidèle à la Principauté depuis vingt ans, cette figure de la jet-set est devenue productrice de cinéma avisée, notamment pour un film avec Johnny Depp, Waiting for the barbarians.

Elle sait être là où on ne l’attend pas, Lady Monika Bacardi. Son anniversaire chaque été à Saint-Tropez est un événement. Jet-setteuse, mondaine, fidèle parmi les fidèles des soirées de gala de la Principauté, où elle vit depuis vingt ans, l’Italienne est aussi - et surtout - une femme d’affaires avisée.

Propriétaire du groupe de spiritueux Bacardi, qu’elle gère depuis la mort de son époux, Luis, en 2005, Monika Bacardi s’est tournée ces dernières années, vers l’industrie du cinéma. Co-fondatrice du groupe AMBI, elle apporte un soutien financier à des films internationaux avec des castings hollywoodiens.

Le dernier en date? Elle vient de produire "Waiting for the barbarians", un drame historique signé du réalisateur colombien Ciro Guerra avec Mark Rylance, Robert Pattinson et Johnny Depp.

C’est en compagnie de l’acteur américain que Monika Bacardi a présenté le film au festival de Venise à la fin de l’été, puis dans les festivals de Deauville, Zurich, Londres… "en attendant peut-être de faire la campagne pour les Oscars l’année prochaine", espère la productrice.

Qu’est-ce qui vous a attiré pour soutenir la réalisation de ce film?
C’est un film qui porte un message de paix. Il se déroule dans une atmosphère presque intemporelle, et renvoie un message à la société. On se demande qui sont les vrais barbares? Peut-être pas ceux que l’on croit. C’est un thème très actuel, que le réalisateur, Ciro Guerra a très bien traité. Mark Rylance offre une performance exceptionnelle et Johnny Depp est incroyable dans son rôle!

À Monaco, sur le tapis rouge du Festival de Deauville avec Johnny Depp ou avec Veronica et Andréa Bocelli, pour lequel elle a produit un biopic.
À Monaco, sur le tapis rouge du Festival de Deauville avec Johnny Depp ou avec Veronica et Andréa Bocelli, pour lequel elle a produit un biopic. Photo Claudia Albuquerque et DR

L’industrie du cinéma est loin de vos activités premières. Qu’est-ce qui vous attire dans ce domaine?
Je dois dire que j’ai toujours aimé l’art dans toutes ses formes. Mais le cinéma, c’est encore plus particulier, car il s’agit de réunir différents métiers. Il faut une bonne histoire à raconter, un message à porter, des acteurs pour les rôles, des décors, des musiques. Mais aussi réfléchir au montage et la commercialisation d’un projet. C’est tout cela qui me plaît.

Environnement : "Il n'est pas trop tard pour s'unir autour
de cette cause"

C’est une industrie aussi en pleine mutation. Comment l’envisagez-vous?
Effectivement, les jeunes sont beaucoup plus sur un ordinateur que dans une salle de cinéma. Mais, à mon sens, c’est très important de toujours privilégier les salles de cinéma, d’y attirer des publics plus jeunes. Bien sûr, il faut travailler avec Netflix et Amazon, et nous le faisons. Par exemple, certains films que nous produisons, sont montés différemment pour en faire des séries. C’est une façon aussi de répondre à des attentes de certains spectateurs qui aiment regarder un épisode de quinze minutes et faire autre chose ensuite.

Quel est votre prochain projet?
Le 1er novembre, nous sortons un dessin animé dans les cinémas aux États-Unis qui s’appelle, Arctic Dogs [avec les voix notamment d’Omar Sy, James Franco et Heidi Klum, ndlr] Sur le fond, le film parle d’environnement et de changement climatique. C’est en lien, avec les préoccupations de la fondation du prince Albert II. Je suis très proche de sa fondation d’ailleurs, qui fait un excellent travail. Je crois qu’il n’est pas trop tard pour s’unir autour de cette cause et porter ce message qu’il faut agir maintenant pour sauver la planète.

À Monaco, sur le tapis rouge du Festival de Deauville avec Johnny Depp ou avec Veronica et Andréa Bocelli, pour lequel elle a produit un biopic.
À Monaco, sur le tapis rouge du Festival de Deauville avec Johnny Depp ou avec Veronica et Andréa Bocelli, pour lequel elle a produit un biopic. Photo Claudia Albuquerque et DR

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.