“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

VIDÉO. Qu'est ce qu'on regarde en replay aujourd'hui? "Ma vie de Courgette"

Mis à jour le 26/05/2020 à 21:36 Publié le 27/05/2020 à 16:00
"Ma vie de Courgette" de Claude Barras.

"Ma vie de Courgette" de Claude Barras. Photo DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

VIDÉO. Qu'est ce qu'on regarde en replay aujourd'hui? "Ma vie de Courgette"

On a cherché, mais on n’a rien trouvé de palpitant sur le programme télé ce mercredi. Alors on a envie de vous emmener faire un tour sur le replay de France Télévisions (www.france.tv) pour regarder "Ma vie de courgette", César du meilleur film d’animation et de la meilleure adaptation en 2017.

Sortie l’année précédente, ce long-métrage tiré du livre Autobiographie d’une courgette de Gilles Paris, avec Claude Barras à la réalisation et Céline Sciamma au scénario, est une petite merveille.

C’est l’histoire d’Icare, neuf ans, qui préfère qu’on l’appelle Courgette… Quand il perd sa mère, il est placé dans un foyer pour enfant Difficile de s’intégrer et de croire en quelque chose.

Mais c’est sans compter sur les personnalités attachantes de tous ceux qui vont désormais l’entourer. Les nouveaux copains, Simon, Ahmed, Jujube, Alice, Béatrice, Camille… Le policier Raymond (avec la voix parfaite de Michel Vuillermoz, de la Comédie Française), les dames du foyer…

Tourné, image par image, à l’aide de petites figurines déplacées pour chaque mouvement, chaque expression, ce film est une véritable réussite. Juste, touchant, très humain, amusant. Un régal.

Ma vie de courgette, en replay jusqu’au 14 août.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.