“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un film hongrois sacré au Monte-Carlo Film Festival de la Comédie

Mis à jour le 12/03/2019 à 11:21 Publié le 12/03/2019 à 13:30
Le réalisateur Gabor Reiz a reçu le trophée pour son film « Bad Poems » au cours de la soirée de gala, temps fort du festival marqué aussi par un passage du prince Albert II aux projections.

Le réalisateur Gabor Reiz a reçu le trophée pour son film « Bad Poems » au cours de la soirée de gala, temps fort du festival marqué aussi par un passage du prince Albert II aux projections. Photo DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un film hongrois sacré au Monte-Carlo Film Festival de la Comédie

Le long-métrage « Bad Poems » de Gabor Reiz a reçu le prix du meilleur film sélectionné par le jury présidé par Emir Kusturica pour clôturer la seizième édition du festival.

La seizième édition du Monte-Carlo Film Festival de la Comédie (MCFF) s’est achevée ce week-end en remettant le trophée du meilleur film à un long-métrage hongrois, "Bad Poems", réalisé par Gabor Reiz qui raconte le voyage intérieur du jeune Tamàs, déçu par l’amour après la fin de sa longue histoire avec Anna.

Le jury, présidé par le réalisateur Emir Kusturica et composé de Sandra Milo icône du cinéma fellinien, de l’actrice française Mathilda May et du réalisateur Edoardo Leo, a fait son choix parmi une quinzaine de films en compétition du festival pensé et dirigé par Ezio Greggio.

Le prix du meilleur réalisateur est attribué à Nicole Palo pour "Emma Peeters". L’Argentin Ricardo Darin s’est vu attribuer le prix du meilleur acteur pour le film « An Unexpected Love ».

Un Legend Award pour Kusturica

L’Australienne Rose Byrne gagne le prix de la meilleure actrice dans "Juliet, Naked". De plus, le prix du meilleur scénario a été attribué à Dan Kleinman et Sameh Zoabi pour le film israélien "Tel Aviv on Fire".

En parallèle, le festival a attribué des récompenses spéciales pour l’ensemble de leur carrière à Sandra Milo et Andréa Ferreol. Ainsi qu’un Legend Award au président du jury, Emir Kusturica.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.