Sophie Marceau, Isabelle Huppert, Géraldine Pailhas... Le tapis rouge du film "Tout s'est bien passé" de François Ozon

Dans la même veine que la soirée d'ouverture, mardi 6 juillet, le tapis rouge du film de François Ozon "Tout s'est bien passé", a plutôt bien porté son nom.

La rédaction Publié le 07/07/2021 à 20:44, mis à jour le 07/07/2021 à 20:51
photos
Toute l'équipe de "Tout s'est bien passé" : André Dussolier, Sophie Marceau, François Ozon et Géraldine Pailhas. Photo Clémentine Quenneville

Pour la quatrième fois en compétition à Cannes, le cinéaste français François Ozon a offert à la Croisette "Tout s'est bien passé", le portrait d'un père, joué par André Dussollier, qui demande à sa fille, Sophie Marceau, de l'aider à mourir. 

Un drame doux-amer, qui traite d'une question encore tabou: la fin de vie et le suicide assisté. Pour son tapis rouge, l'équipe était réunie : André Dussolier, Sophie Marceau, Géraldine Pailhas et François Ozon, le réalisateur.

Un joli moment de bonne humeur au cours duquel, on a vu Sophie Marceau, avoir très envie de danser sur "Eye oh a Tiger" de Survivor, qui passait lors de leur montée des marches. 

Sophie Marceau, n'était pas revenue à Cannes depuis 2015. Photo Patrice Lapoirie .
Isabelle Huppert, presque incognito. Photo Patrice Lapoirie .
La top-modèle, Eva Herzigova Photo Patrice Lapoirie .
L'actrice Diane Kruger, prix d'interprétation à Cannes en 2017 pour "In the fade". Elle a confié avoir passé deux ans aux Etats-Unis, bloquée par les restrictions sanitaires. Photo Patrice Lapoirie .
Toute l'équipe de "Tout s'est bien passé" : André Dussolier, Sophie Marceau, François Ozon et Géraldine Pailhas. Photo Patrice Lapoirie .

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.