“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

"Le Grand Rendez-Vous": on connaît la date de diffusion du court métrage de Claude Lelouch avec Charles Leclerc tourné à Monaco

Mis à jour le 10/06/2020 à 06:45 Publié le 09/06/2020 à 15:53
Claude Lelouch et Charles Leclerc, lors du tournage dans les rues de Monaco.

Claude Lelouch et Charles Leclerc, lors du tournage dans les rues de Monaco. Photo Dylan Meiffret

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Le Grand Rendez-Vous": on connaît la date de diffusion du court métrage de Claude Lelouch avec Charles Leclerc tourné à Monaco

C’est un film qui aura valeur de témoignage. Pour se souvenir d’une année ou le Grand Prix n’aura pas embrasé l’asphalte de la Principauté de Monaco.

Terrassée par la crise sanitaire née du Covid-19, la course automobile n’a pas pu se tenir le 24 mai dernier.

Mais cette annulation forcée a donné lieu à un projet inédit… qui a permis à quelques centaines de personnes de voir, ce matin du 24 mai, le pilote Charles Leclerc enchaîner les tours de circuit au volant d’une Ferrari SF90 Stradale, un modèle hybride de l'écurie italienne dont il est la vedette en Formule 1.

240 km/h dans les rues de Monaco

Cette performance a été réalisée pour un court-métrage, baptisé Le Grand Rendez-Vous et orchestré par le réalisateur Claude Lelouch, autant amoureux des voitures que du cinéma.

Cinéaste idéal pour laisser une trace de ce dimanche de Grand Prix annulé. Lelouch a même convaincu le prince Albert II d’apparaître à l’écran pour partager l’affiche avec Charles Leclerc de ce projet inédit.

Et il a promis que l’on devrait voir le circuit de F1 de la Principauté comme on ne l’a jamais vu, grâce à plusieurs caméras placées sur la voiture et dans des axes inédits, pour ressentir cette sensation de vitesse assurée par Charles Leclerc, qui au volant a poussé la Stradale à des pointes de 240 km/h dans les rues monégasques.

Comme un écho à la traversée de Paris, sans autorisation, caméra sur le capot, que Claude Lelouch avait filmé en 1976.

Une soirée Lelouch

Le court-métrage tourné à Monaco sera visible ce samedi, 13 juin, sur Canal +.

Une exclusivité pour la chaîne cryptée qui a programmé une soirée spéciale consacrée à Claude Lelouch, dès 21 heures.

Les téléspectateurs pourront voir notamment Les Plus Belles Années d’une Vie, sorti l’an dernier, où le réalisateur retrouve Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant, ses héros d’Un Homme et Une Femme, un demi-siècle plus tard.

Suivra La Vertu des Impondérables, un long-métrage entièrement tourné avec un iPhone dont Lelouch réserve la primeur aux spectateurs de Canal +.

Le film, en effet, devait sortir en salles, mais la pandémie a changé les plans. Avec un titre pareil, on croirait que c'était prémédité.

Claude Lelouch, le 24 mai d’ailleurs, plaisantait sur ce sujet, en disant que ce titre était décidément prémonitoire. Il y raconte notamment "que le pire permet de faire des progrès. Les plus grands drames du monde l’ont fait progresser".

Un écho particulier avec la période actuelle, dont le cinéaste espère « qu’elle va nous faire aimer à nouveau des choses que l’on n'appréciait plus ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.