Rubriques




Se connecter à

75 choses à savoir ou que vous avez peut-être oublié à propos du Festival de Cannes (de 1 à 7)

Êtes-vous vraiment incollable sur le Festival de Cannes? Voici une série qui paraîtra chaque jour, pour vous permettre d'approfondir vos connaissances sur le sujet.

La rédaction à Cannes Publié le 17/05/2022 à 21:22, mis à jour le 18/05/2022 à 11:24
Vincent Lindon, président du 75e Festival de Cannes Sébastien Botella/Nice Matin

1. Neuf réalisateurs ont reçu deux palmes

On pourrait les appeler les double-palmés. Neuf réalisateurs ont reçu, deux palmes depuis les débuts du Festival. Alf Sjöberg (Grand prix, ancienne dénomination, 1946 et 1951), Francis Ford Coppola (Grand prix en 1974 et Palme d'or en 1979), Shoei Imamura (1983 et 1997), Bille August (1988 et 1992), Emir Kusturica (1985 et 1995), les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne (1999 et 2005), l'Autrichien Michael Haneke (2009 et 2012), Ken Loach (2006 et 2016).

2. Le nombre de photos prises par un photographe lors de la montée des marches

A Nice-Matin, ce sont environ 1.500 photos qui sont prises quotidiennement par chacun des photographes chargés de suivre le Festival pour votre quotidien préféré. Sur cette quantité, la plupart est prise lors des montées des marches où “plus d’un millier de photos” peuvent être prises à ce moment-là.

Des photos qu’il faut ensuite trier, éditer, parfois recadrer puis télécharger sur un site qui permettra ensuite aux rédacteurs et secrétaires de rédaction de pouvoir les utiliser pour leurs articles.

3. La billetterie qui plante parfois…

Pour accéder aux projections, il faut se connecter à un site dédié, et “tenter” de choisir un film. L’ouverture des réservations se fait chaque jour à 7h du matin. Autant vous dire qu’il faut se réveiller tôt même si la séance de la veille s’est finie tard, être alerte et avoir le doigt agile sur la touche F5 du clavier. La phrase la plus vue de la quinzaine? “504 Gateway Time-out”... L’explication du Festival? "Les difficultés rencontrées ce matin sur le site de réservation en ligne sont très probablement dues à des actes visant à saturer le site de demandes, empêchant ainsi les festivaliers d’y accéder".

4. Il n’y a pas toujours eu des Palmes

La première Palme a été décernée en 1955 à "Marty" de l'Américain Delbert Mann par un jury présidé par Marcel Pagnol. Jusqu'en 1954, le meilleur film remportait le Grand prix du Festival international du film. Le réalisateur primé repartait avec un diplôme et une œuvre d'art signée d'un artiste contemporain.

 

5. Combien de marches pour accéder à l’entrée du palais?

24. Soit deux fois douze à grimper en souliers cirés ou pieds nus, comme Kristen Stewart. Et ce sont peut-être les marches les plus célèbres du monde. Recouvertes d’un tapis rouge changé régulièrement, celles-ci sont le théâtre d’un protocole millimétré.

6. En 75 éditions, seules 12 femmes ont été présidentes du jury

Douze femmes en 75 éditions! On vous l’accorde, c’est peu et la parité a encore un peu de chemin à faire, mais quelles présidentes de jury! C’est Olivia de Havilland, qui a ouvert la voie en 1965, suivie par Sophia Loren. Puis Michèle Morgan, Ingrid Bergman, Jeanne Moreau, Françoise Sagan, Isabelle Adjani, Liv Ullmann, ou encore Isabelle Huppert et Jane Campion ont présidé le jury de la compétition officielle. La dernière en date est Cate Blanchett en 2018.

7. Le jury doit obligatoirement décerner 7 prix

C’est dans le règlement du Festival et pas question d’y déroger. Le jury de la sélection officielle se doit de décerner obligatoirement sept prix: La Palme d’Or, le Grand Prix, le Prix du jury, le prix du Scénario, celui de la mise en scène ainsi que les Prix d’interprétation féminine et masculine.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.