“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Toujours plus show!

Mis à jour le 01/08/2016 à 05:06 Publié le 01/08/2016 à 05:06
On ne présente plus le Monégasque Hugo Micallef, dont le palmarès déjà impressionnant pourrait lui permettre de représenter la principauté aux J.O de 2020.

On ne présente plus le Monégasque Hugo Micallef, dont le palmarès déjà impressionnant pourrait lui permettre de représenter la principauté aux J.O de 2020. Sylvain Pelligrino

Toujours plus show!

Hugo Micallef et Sacha di Lauro. Si le premier s'est déjà forgé une solide réputation, le second est sans conteste un nom à retenir.

Ces deux boxeurs de l'écurie monégasque n'en finissent plus de nous surprendre tant au niveau des résultats que de la manière. Animés par une soif de victoire sans limite, leurs derniers rendez-vous confirment leur potentiel, finissant l'année de la meilleure des manières, comme ils l'avaient débutée.

Fin juin à Fréjus, les deux puncheurs de l'ASM frappaient un grand coup en remportant leur combat respectif avec facilité. En pleine confiance et avec de grandes certitudes, ils abordaient l'étape italienne début juillet avec détermination et sérénité, l'ambition étant claire et précise : dévorer les pugilistes italiens sur leurs terres.

Objectif atteint sans trembler. Dans le premier combat, Sacha di Lauro saoulait de coup son adversaire à la manière d'un Marvin Hagler, ne cessant de le harceler sans calcul dès le premier coup de cloche. La qualité de ses frappes et la vitesse de ses enchaînements mettaient même l'Italien au tapis pendant plus de 8 secondes… La persévérance du vaillant transalpin et les encouragements incessants des Tifosi n'y feront rien, celui que l'on surnomme déjà « The Machine » est déclaré vainqueur.

Les J.O en ligne de mire

Dans un second temps, Hugo Micallef avait fort à faire face au précoce et talentueux Rizzieri, médaillé d'argent au championnat d'Italie et sociétaire de l'équipe nationale, déjà adulé dans son pays. Loin d'être impressionné, Hugo était confiant et optimiste avant même de monter sur le ring.

Promesse tenue avec panache pour le Monégasque qui, à l'issue du combat, ne cachait pas l'immense fierté d'avoir battu la référence italienne sur son terrain. Après avoir boxé en principauté, sillonné l'Italie, la Pologne et Cuba, Hugo Micallef remporte ainsi sa 40e victoire en 47 combats, ratio plus qu'impressionnant pour celui qui, à la rentrée, intégrera l'Université Internationale de Monaco.

La fédération monégasque de boxe lui a déjà programmé une série de tournois de préparation, en Espagne, en Ukraine et en Italie, avec le secret espoir d'une participation au J.O de 2 020 à Tokyo.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct