“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Rencontre avec « le Reptile », Johann Duhaupas: Hâte de montrer ma boxe au public monégasque"

Mis à jour le 03/02/2016 à 15:32 Publié le 03/02/2016 à 15:30
Johann Duhaupas.

Johann Duhaupas. Photo DR

Rencontre avec « le Reptile », Johann Duhaupas: Hâte de montrer ma boxe au public monégasque"

À l’occasion de son entraînement en Principauté, nous avons pu recueillir les confidences de Johann Duhaupas qui affrontera, vendredi soir, le brésilien Marcelo Luiz Nascimento. Certes, Johann n’a pas gagné la ceinture mondiale des poids lourds WBC, fin septembre à Birmingham en Alabama, mais l’Abbevillois a gardé la tête haute jusqu’au bout. Tuméfiée, mais haute.

À l’occasion de son entraînement en Principauté, nous avons pu recueillir les confidences de Johann Duhaupas qui affrontera, vendredi soir, le brésilien Marcelo Luiz Nascimento. Certes, Johann n’a pas gagné la ceinture mondiale des poids lourds WBC, fin septembre à Birmingham en Alabama, mais l’Abbevillois a gardé la tête haute jusqu’au bout. Tuméfiée, mais haute.

Onze rounds durant, jusqu’à ce que l’arbitre ne décide d’arrêter le combat, le boxeur français a encaissé les coups, sans mettre un seul genou au sol. Un véritable exploit quand on sait que son adversaire Deontay Wilder a gagné 34 de ses 35 combats par KO. Au moins Johann Duhaupas a-t-il poussé le champion du monde américain dans ses retranchements, sans lui...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct