“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Une étudiante veut remettre en valeur le patrimoine de Tende, aidez-là!

Mis à jour le 11/03/2021 à 06:51 Publié le 10/03/2021 à 17:03
Tende, dans la vallée de la Roya.

Tende, dans la vallée de la Roya. Photo Jean François Ottonello

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Une étudiante veut remettre en valeur le patrimoine de Tende, aidez-là!

Une jeune Tendasque étudiante en Histoire veut mettre en avant et rénover le patrimoine du village et de la vallée pour y rebooster l’économie, par le tourisme.

Faire revenir les touristes dans la vallée de la Roya, en mettant en avant et en rénovant son patrimoine, quelques mois après la tempête Alex. C’est l’idée simple et porteuse d’espoir d’Aurélie Benedetto, jeune Tendasque de 23 ans, étudiante en master 2 de recherche en Histoire.

Dès le mois de novembre, elle avait lancé une cagnotte en ce sens, sur la plateforme Dartagnans dédiée au Patrimoine, grâce à laquelle elle a récolté 2.000 euros. "Ce n’est pas énorme, mais c’est mieux que rien..."

Une démarche qui n’avait pas été comprise par certains : "Beaucoup m’ont reproché d’avoir lancé cette cagnotte pour le patrimoine si tôt après la tempête Alex, arguant que ce n’était pas la priorité... Mais j’ai voulu profiter du fait que toutes les caméras de France étaient braquées sur notre vallée, alors que personne n’en parle jamais... Et surtout, je trouve qu’il est dommage de parler du présent sans penser à l’avenir..."

"On a un patrimoine et une histoire incroyable, on n’en parle pas assez"

Son objectif et son envie: Redévelopper de véritables circuits touristiques autour du riche patrimoine de Tende, dans un premier temps. Mais aussi, de remettre d’illustres Tendasques au centre de ces circuits.

"Par exemple, Béatrice Lascaris (martyre, née à Tende, décapitée pour un adultère qu’elle n’avait pas commis), ou Jean-Baptiste Cotta, un théologien très connu en Italie, étudié à l’école par les enfants Italiens, mais oublié chez nous... On a un patrimoine et une histoire incroyable, on n’en parle pas assez. Par exemple qui sait que le village n’a été rattaché à la France qu’en 1947 par le traité de Paris avec les communes de la Brigue et de Saint-Dalmas, faisant de cet espace le dernier à intégrer la République Française? Pas grand monde, finalement!"

 
Aurélie Benedetto voudrait provoquer le retour des touristes en mettant en avant le patrimoine de la vallée.
Aurélie Benedetto voudrait provoquer le retour des touristes en mettant en avant le patrimoine de la vallée. Photo DR

Remettre en valeur le vieux village

Surtout, elle voudrait contribuer à remettre en valeur le vieux-village. Comment? "Comme il faut bien commencer par quelque chose, j’ai songé à l’important patrimoine de lavoirs et fontaines du village. On en a une trentaine! Et la plupart nécessitent une rénovation, c’est très coûteux. Quelques-une ont pu être rénovées grâce à l’association SOS Patrimoine de Tende, créée il y a environ trois ans. Le but c’est de trouver des fonds pour pouvoir rénover ce patrimoine en partenariat avec l’association. Les 2.000 euros récoltés en novembre y seront dédiés. Et nous lancerons bientôt une autre cagnotte... Ainsi qu’un appel au parrainage" (lire notre encadré).

Son but : Aller au-delà du patrimoine des fontaines. "Il y a aussi des petites chapelles, ou encore la cathédrale, dont les portes sont dans un état pitoyable... Rien qu’à Tende, dont le patrimoine est dense, il y a beaucoup à faire. Mais il faut aussi aller au-delà. A La Brigue, qui a aussi un riche patrimoine, à Saorge, à Fontan, à Breil-sur-Roya... La vallée est une continuité, dont les villages ont une histoire commune, et il faut voir ce projet dans sa globalité... On commence par Tende et si ça marche, on rayonnera... Dans ce projet, nous sommes soutenus par l’association nationale Urgences Patrimoine».

Et de tempére: "Bien sûr, il faudra qu’on retrouve une route, ça peut servir... Et aussi quelques hôtels, puisqu’il n’y en a plus qu’un d’ouvert à Tende. Les commerces du village ont beaucoup souffert. Mais il faut maintenir ces projecteurs braqués sur notre vallée, c’est le seul point positif de la tempête Alex, il faut le saisir".

 
Parrainez... une fontaine!

Des parrains... pour les fontaines du village. C’est l’idée originale lancée par Aurélie Benedetto et Alexandra Sobczak, présidente de l’association Urgences patrimoine. "On recherche des parrains pour chaque fontaine. Celui-ci accepterait de financer sa rénovation, ou de fournir gracieusement les matériaux nécessaires, ou de venir rénover bénévolement... Il peut y avoir plusieurs parrains par fontaine...." indique Aurélie Benedetto. Pour participer, il suffit de s’adresser à Urgences Patrimoine via son site internet www.urgencespatrimoine.fr ou via sa page Facebook.

 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.