Un Guinéen gravement malade lance un SOS, Monaco l'opère et lui sauve la vie

Quelques mois après le renouvellement de la convention triennale unissant l’Association Monégasque de l’Ordre Souverain de Malte et le Centre Cardio-Thoracique de Monaco (CCM), un premier patient de 25 ans, originaire de la Guinée Conakry en Afrique de l’Ouest, a été opéré d’une grave pathologie cardiaque.

J.D. Publié le 06/10/2022 à 12:38, mis à jour le 06/10/2022 à 13:21
Le patient est ici entouré de l’équipe de médecins et de bénévoles qui ont veillé au mieux sur son accueil en Principauté. Photo Centre Cardio-thoracique de Monaco

Depuis décembre 2011, l’Ordre Souverain de Malte, présidée par Jean Kerwat, et le Centre Cardio-Thoracique de Monaco représenté par Guy Nervo, se sont engagés dans un partenariat au bénéfice de patients pour lesquels une indication opératoire est posée mais dont ils ne peuvent bénéficier dans leur pays d’origine.

Un SOS alarmant de Guinée sur LinkedIn

Il y a trois mois, D. Ibrahima Sory envoyait un court message d’appel à l’aide, sur un des réseaux sociaux du Centre Cardio-Thoracique, mentionnant avec précision la grave pathologie dont il souffrait, l’impossibilité de se faire soigner, la pauvreté de sa famille, et ses contacts infructueux auprès d’ONG internationales ou de personnalités publiques.

Un ultime appel au secours auquel la direction et l’équipe chirurgicale du CCM, dirigée par le Dr Armand Eker, ont répondu.

 

Demande d’envoi du dossier médical, étude collégiale du dossier par l’équipe médicale, décision d’accueillir le patient et de l’opérer rapidement, aide administrative et assistance logistique par le Welcome Service du CCM, les problèmes ont trouvé des solutions unes à unes. Et D. Ibrahima Sory a pu être pris en charge chirurgicalement dès son arrivée en Principauté.

L’Ordre Souverain de Malte a été sollicité pour cofinancer avec l’Association d’Études et de Recherche du CCM, l’intervention de ce patient démuni.

La persévérance de D. Ibrahima Sory a été récompensée et aujourd’hui, il parle de "renaissance", lui associant l’envie de compléter sa formation universitaire à la création d’une ONG pour venir en aide aux personnes atteintes de maladies chroniques.

Une nouvelle vie, que l’Ordre Souverain de Malte et le Centre Cardio-Thoracique de Monaco, lui ont offerte par leur engagement humanitaire indéfectible.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.