Rubriques




Se connecter à

Quand elle était petite, elle marchait "avec son nez" et aujourd'hui, elle en a fait son métier

Hélène Prévot est nez. Elle crée des fragrances uniques depuis son atelier de Grasse, HF Perfumes, pour des marques de niche. Depuis toute petite, elle veut suivre cette voie.

Élodie Longépé Publié le 31/10/2021 à 10:00, mis à jour le 31/10/2021 à 07:41
Hélène Prévot compose ses fragrances grâce à un orgue unique au monde. Système / Nice MatinSystème

"Quand mon assiette arrivait, quand j’étais petite, je la sentais. Je marchais avec mon nez." À 48 ans, Hélène Prévot fonctionne encore beaucoup à l’odeur. À vrai dire, elle en a même fait son métier...

"Maman travaillait chez Givenchy. Un jour, elle est revenue avec plein d’échantillons. Après avoir tous senti, je me suis dit "je veux faire ça"", être celle qui crée les fragrances. Trouver l’accord parfait.

"C’est comme une bonne recette de cuisine. Quand on goûte seul certains ingrédients, ça peut être un peu spécial." Mais une fois mélangés, le résultat est là.

Chypre, fougère, note boisée...

Hélène Prévot se forme à l’ISIPCA (Institut supérieur international du parfum de la cosmétique et de l’aromatique alimentaire), à Versailles, où elle découvre les matières premières, les méthodes d’extraction, et apprend à faire des mélanges. "On apprend d’abord à faire une note florale simple, puis on apprend les accords: chypre, fougère, ce qu’est une note boisée…"

 

Et entre en alternance chez un parfumeur, plutôt technique (parfum de produits ménager, etc.). "J’étais en France, mais j’avais envie de partir en Angleterre." Elle devient alors responsable dans une petite société. "Je contrôlais la qualité, faisais mes propres pesées, les parfums… Tout en respectant un cahier des charges."

Mais un jour Hélène Prévot rentre en France. "Et après sept ans à travailler chez Argeville, je voulais être plus proche des clients. À 41 ans, j’ai sauté le pas." Et est devenu sa propre patronne. "J’ai créé à Grasse, car je ne me voyais pas ailleurs."

Membre de Grasse expertise, qui promeut toute la chaîne de fabrication du parfum, des agriculteurs aux produits fini, elle a également créé une marque, Design des sens, avec deux autres spécialistes du parfum, "l’œil, la main et le nez", soit une designer, une personne en charge du marketing et un nez. "On est capable de proposer des services à la carte et sur-mesure!"

"Voir les yeux qui pétillent"

Avec HF Perfumes, Hélène Prévot est spécialisée dans la marque de niche. "Je ne peux pas citer pour qui je travaille, mais je créer des parfums qu’on ne retrouve pas chez tout le monde." Des produits cosmétiques principalement. Mais aussi des parfums d’ambiance, parfois pour des clients à l’autre bout du monde. "Un hôtel à Hong-Kong nous a pris une signature, par exemple." Ou, plus près, pour le château de Suze-la-Rousse, dans la Drôme, elle a composé un diffuseur, "qui sent les cosmétiques de l’époque".

"Ce qui m’importe dans mon travail c’est de voir les yeux qui pétillent. De provoquer une émotion. Quand on peut toucher quelqu’un avec des odeurs, c’est émouvant."

 

Pour cela, elle travaille avec 800 ingrédients. Certains fragiles, conservé au frigo. Les autres restent dans une pièce fraîche, sombre, sur son orgue. "C’est d’ailleurs une pièce unique au monde." Adapté à sa morphologie. Idéale pour composer des fragrances uniques...

E. L. / Nice Matin.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.