Rubriques




Se connecter à

"Good morning Sevilla": les premiers mots du pilote de Solar Impulse après avoir traversé l'Atlantique

"Il faut laisser derrière nous le monde de la pollution pour se tourner vers les énergies nouvelles", a déclaré l'aéronaute Bertrand Piccard après avoir atterri à Séville.

Cédric Verany, à Séville Publié le 23/06/2016 à 09:47, mis à jour le 23/06/2016 à 09:56
Photos Cédric Verany

"Good morning Sevilla". Quelques minutes après s'être posé, c'est un Bertrand Piccard tout en joie qui a salué la centaine de personnes venus attendre l'arrivée de Solar Impulse.

>> RELIRE. Contrôlé depuis Monaco, Solar Impulse 2 a réussi sa traversée de l'Atlantique

 

Un moment émouvant aussi pour la famille du pilote suisse qui l'attendait sur le tarmac.

Très en forme après ce marathon de trois jours au-dessus de l'océan, l'aéronaute a tout de suite précisé vouloir faire ce vol singulier dans l'aventure Solar Impulse, un symbole.

"On a toujours vu la traversée de l'Atlantique comme le passage du vieux au nouveau monde. Aujourd'hui le vieux et le nouveau monde, ce ne sont plus des continents. Mais des états d'esprit. Il faut laisser derrière nous le monde de la pollution pour se tourner vers les énergies nouvelles".

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.