Rubriques




Se connecter à

Ce mercredi, une voiture d'exception de la Collection du prince sera vendue aux enchères à Nice

La Chrysler Town and Country, exposée à Monaco depuis une dizaine d’années, est mise aux enchères demain. Un bijou de mécanique qui a appartenu à Esther Williams et Arman.

Joëlle Deviras Publié le 14/12/2021 à 13:49, mis à jour le 14/12/2021 à 13:49
Exposée à la Collection des voitures du Prince, la voiture cabriolet Chrysler type New Yorker - Town & Country est vendue par Nice Enchères ce mercredi. Estimation: entre 80.000 et 120.000 €. Photo DR

"C’est bien plus qu’une voiture ancienne. Cette Chrysler Town and Country est une œuvre d’art qui récapitule les plus belles heures de l’Amérique. Elle symbolise le pont extraordinaire entre Hollywood et Monaco."

Jean-Pierre Cornu, expert en véhicule de collection de prestige et de compétition, ne tarit pas d’éloge sur cet incroyable véhicule cabriolet, exposé depuis une dizaine d’années à la Collection des voitures du Prince; une collection en cours de déménagement en raison de la prochaine restructuration des Terrasses de Fontvieille.

Demain, ce véhicule d’exception sera mis en ventes aux enchères par Nice Enchères.

Combien faudra-t’il débourser pour acquérir cette belle mécanique, comme un carrosse de Père Noël qui fut propriété de la star Esther Williams, puis du peintre Arman ?

 

Le futur propriétaire inscrira son nom dans une histoire qui a débuté aux États-Unis en 1947.

Première vie à Hollywood

"Cette Chrysler Town and Country est une voiture rare, explique Jean-Pierre Cornu. Il y en eut 8009 exemplaires, au total, entre 1947 et 1950. Après, la fabrication s’est arrêtée. Ça coûtait trop cher. C’était le véhicule le plus cher qui existait sur le marché à l’époque." Aujourd’hui, il ne resterait que 63 exemplaires de ce véhicule à travers le monde.

Ce cabriolet entièrement en hêtre et acajou du Honduras, séduisait les plus illustres personnalités de l’après-guerre. Clark Gable ou le général Eisenhower avait leur Chrysler Town and Country, pour aller en ville comme en campagne.

La première propriétaire du véhicule fut la championne de natation et actrice américaine Esther Williams.

En 1975, le designer en chef de la maison Chrysler l’achète à l’ancienne star d’Hollywood. Une restauration est entreprise avec les pièces détachées du stock du constructeur, ce qui classe le véhicule tout en haut de plusieurs concours automobiles. "Cette voiture avait toutes les options dont une radio en bakélite et celle, la plus rare, d’être ornée d’un tissu de tartan écossais", souligne Jean-Pierre Cornu.

Chez les artistes de l’École de Nice

Puis la Chrysler va croiser la route des artistes de l’École de Nice. En 1982, le sculpteur Jean-Claude Farhi, achète la voiture à New York et lui fait traverser l’Atlantique. Sur la Côte d’Azur, le véhicule fait sensation. Arman en tombe amoureux et en devient propriétaire.

 

Lui, collectionneur dans l’âme, aime sillonner le littoral au volant de ce salon roulant. La voiture et son histoire fascinent alors un de ses amis artistes. Arman lui cède sa Chrysler.

Ce nouveau et dernier propriétaire a beaucoup roulé avec sa voiture avant de la confier à la Collection des voitures du Prince.

Annoncée par la Gazette de l’Hôtel Drouot et sur le site de Nice Enchères, la voiture est estimée entre 80 000 et 120 000 euros. Mais il est fort possible que son histoire extraordinaire porte l’adjudication bien au-delà…

« Il y a beaucoup de collectionneurs, souligne Jean-Pierre Cornu. Le véhicule est connu parce qu’il est exposé à la collection des voitures du Prince. Quand je le regarde, je vois un vieux film des années 50, j’entends Glenn Miller ou Frank Sinatra.

Celui qui l’achètera possédera un peu de ce rêve américain. »

Savoir +
Mercredi à 14h30 à Nice Enchères 15 rue Dante à Nice.
Estimation: 80.000/120.000 euros.
Exposée à la Collection des voitures du Prince, au sein de la collection de voitures anciennes du prince Albert II.
Chrysler type New Yorker - Town & Country C39 N cabriolet, 1947, essence, 135 cv, huit cylindres en ligne, 5.300 cm3.
Rens. https://www.niceencheres.com/

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.