Rubriques




Se connecter à

Après avoir vendu 2.000 baguettes, ce boulanger offre 2.000 euros aux sinistrés de la tempête Alex

Après avoir remporté 500 kg de farine, Emmanuel Champeaud, boulanger à Lyon, a mis la main à la pâte (à pain). Ce dimanche, il remettra un chèque de 2.000 euros à Saint-Martin-Vésubie.

Ornella Van Caemelbecke Publié le 22/05/2021 à 18:15, mis à jour le 22/05/2021 à 17:40
Emmanuel Champeaud et son épouse seront ce soir, à Saint-Martin-Vésubie. DR

L’emblématique baguette de pain à la française fait encore parler d’elle. Cette fois, c’est pour la bonne cause. Boulanger à Lyon, Emmanuel Champeaud a vendu 2.000 pains au profit des sinistrés de la tempête Alex. Dimanche, il remettra un chèque de 2000 euros à Saint-Martin-Vésubie.

En octobre, l’artisan remporte le prix de la meilleure baguette de tradition française du Rhône, face à 46 autres candidats. Avec ce premier prix, Emmanuel Champeaud gagne 500kg de farine, offerts par un grand moulin national. Le cœur aussi grand et moelleux qu’un pain au levain, le boulanger n’hésite pas longtemps avant de prendre sa décision: "J’ai voulu aider les sinistrés." Il décide de produire 2.000 baguettes grâce aux 500kg de farine. "Je n’avais aucun contact dans les vallées azuréennes, j’ai donc appelé Frédéric Roy, boulanger à Nice, qui a aussi aidé les habitants touchés par les intempéries.. Je passerai le voir demain, pour le remercier, avant de repartir."

 

L’argent reversé aux écoles sinistrées

Si Emmanuel Champeaud se lance dans cette opération caritative, c’est parce qu’il a vécu un drame similaire. En 2017, son établissement est dévasté par un torrent de boue. "C’est dur à vivre quand vous voyez toutes vos affaires partir, vos vitrines cassées...", confiait-il dans nos colonnes, en octobre.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.