“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un ex-pro de NBA prend en main les amateurs de l’AS Monaco basket

Mis à jour le 22/08/2018 à 08:56 Publié le 22/08/2018 à 08:51
Pour Craig Neal, la Jeep Elite fait partie des meilleures ligues de basket au monde.

Pour Craig Neal, la Jeep Elite fait partie des meilleures ligues de basket au monde. Photo Alberto Colman

Un ex-pro de NBA prend en main les amateurs de l’AS Monaco basket

Grand joueur et entraîneur américain, Craig Neal est devenu officiellement, hier, le nouveau directeur sportif de l’AS Monaco basket amateur... et bien plus que ça.

C’est tout sourire que Craig Neal découvre le stade Louis-II. C’est la première fois qu’il foule le sol monégasque et son enthousiasme cache la fatigue d’un décalage horaire qu’il n’a pas eu le temps de digérer. Alors qu’il est arrivé lundi des États-Unis, hier, c’est aux côtés d’Arnaud Giusti, le président de la section, qu’il officialisait son poste de nouveau directeur sportif de l’AS Monaco basket amateur.

"Une super opportunité"

Des U9 aux U21, des joueurs en passant par les coaches, c’est toute une section qu’il devra développer.

"C’est une super opportunité de faire partie de l’histoire du basket de Monaco. Je vais m’occuper de tout ce qui a trait à la formation et je voudrais que ce club obtienne une renommée mondiale. C’est un gros chantier, mais je suis prêt à relever le défi", explique-t-il avant d’ajouter: "À Monaco, il y a la base, il ne reste plus qu’à construire quelque chose de grand dessus."

Son arrivée est comparable à celle du messie. Arnaud Giusti a encore du mal à en croire ses yeux. "C’était pareil lorsque Jean-Michel Sénégal est venue dans la section amateur, je ne pensais pas que ça pourrait arriver un jour. Craig va nous donner un coup d’éclairage et de l’impulsion. Nous allons peut-être faire, en une saison, ce que nous aurions fait en quatre ou cinq ans. Nous sommes ravis car nous savons qu’il va nous apporter énormément. À la base, il ne devait s’occuper que des U21, mais finalement, son savoir va s’étaler à toute la section. Il va former les jeunes joueurs qui sont ici, et pourquoi pas en attirer outre-Atlantique."

"C’est le genre de personne qui appelle Michael Jordan sur son portable", ajoute dans un sourire le président de l’AS Monaco amateur.

"Une aura, un style, une philosophie"

Les joueurs aussi comptent beaucoup sur lui, comme Austin Van Zyl, arrivé du Canada il y a deux ans à Monaco. "Il va nous apporter beaucoup de choses, j’en suis sûr. Il a eu une grande carrière de joueur. Il est passé par le Heat de Miami et les Nuggets de Denver. Il a été entraîneur adjoint aux Raptors de Toronto. Il dégage une certaine aura, il a son style et sa philosophie de jeu. Et puis la NBA, c’est quand même le modèle en matière de basket-ball dans le monde."

De l’envie, du savoir, du temps, Craig Neal semble être l’homme de la situation. Il ne reste plus qu’à…


La suite du direct