“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Trop fort, Monaco...

Mis à jour le 14/03/2018 à 05:13 Publié le 14/03/2018 à 05:12
Sergii Gladyr et l'ASM Basket félicités après la rencontre par Leonardo Jardim, l'entraîneur de l'ASM Football venu en supporter... La Roca Team n'a pas raté son rendez-vous européen !

Trop fort, Monaco...

A l'image d'un D.J. Cooper de gala (10 passes décisives), la Roca Team a récité son basket pour ne laisser aucune chance aux Polonais de Zielona Gora. Direction les quarts de finale

Zielona Gora, soutenu par sa cohorte sympa de 200 supporters en vert et blanc, a pourtant mené dans ce match (11-9, 5e, après deux réussites de Dragicevic). Mais la résistance polonaise n'a tenu qu'un quart-temps et quelques poussières en plus. Quand Monaco joue son meilleur basket, le Rocher s'avère une forteresse difficile à escalader. La Roca Team voulait son quart de finale, ça s'est vu, d'entrée. Si le passage s'est avéré plus facile que prévu, la Roca Team a mis tous les ingrédients pour ne pas se rater. Total basket !

La première mi-temps ? D.J. Cooper a distribué les caviars et l'ASM a régalé. Une défense à la sauce monégasque (étouffante) qui a fini par briser les velléités de Zielona. Le film de l'échappée monégasque : Cooper à la passe pour le alley-oop et le dunk de Chris Evans, dans la stratosphère (27-21, 12e). Ambiance électrique à Gaston-Médecin.

Craft, bourré d'énergie, qui pointe à 3 pts sur une passe de Gladyr (33-24, 13e) : Monaco adroit aussi de loin...

Deux contres énormes d'Ali Traoré sur Dragicevic (35-24, 14e). On ne passe plus !

Chris Evans en funambule, le 2 + 1 en pénétration ! (38-24, 15e). Zielona sur le reculoir...

Le petit pas en arrière de Robinson avant de déclencher son shoot face au défenseur, petite merveille du genre (40-26, 16e). Monaco qui commence à dérouler.

Paul Lacombe, lui aussi, est rentré en action pour enfoncer les triples champions de Pologne... Des paniers un peu dans toutes les positions. Dont celui au buzzer de la mi-temps, sous le cercle, pour assurer un + 19 au repos (50-31). Ajoutés aux 2 points de mieux du match aller (84-82), ça faisait déjà lourd pour Zielona.

Est-ce le T3 infligé d'entrée par Chris Evans au retour des vestiaires (53-31) ? Toujours est-il que les triples champions de Pologne ont craqué pour se désunir totalement et laisser l'ASM dérouler à sa guise.

Kikanovic y allait de son block sur Savovic, et de match, il n'y avait plus (69-38, 25e).

Coach Mitrovic a pu faire tourner son effectif et ménager des forces dans l'optique du derby à Antibes vendredi. À propos d'effectif, le nouvel arrivé, Damjan Rudez (7 pts à 3/6) a montré que son intégration est sur la bonne voie. On l'a vu notamment à l'arrivée d'une superbe contre-attaque sur une passe du maestro Cooper.

Avec ses sept étrangers sur la feuille en Ligue des champions (contre 6 en ProA), la Roca Team n'en est que plus armée.


La suite du direct