Rubriques




Se connecter à

Sur son parquet, Monaco battu de peu par l'Olympiakos (83-87) en Euroligue

Menés de 13 points à la fin du troisième quart-temps, ce mercredi soir sur leur parquet de Gaston-Médecin, les basketteurs monégasques sont passés proches d'un retour de folie dans les derniers instants. Ils se sont finalement inclinés de quatre points, lors de ce troisième match des quarts de finale de l'Euroligue (83-87).

V. S Publié le 27/04/2022 à 23:13, mis à jour le 27/04/2022 à 23:13
Monaco et Olympiakos se retrouveront pour le quatrième match ce vendredi 29 avril, toujours à 21h sur le parquet princier Photo Sébastien Botella

C'était grand. C'était fou. C'était dingue. Bref, c'était comme attendu!

Pour ce match 3 des quarts de finale de l'Euroligue, ce mercredi soir à Gaston-Médecin, Monaco et l'Olympiakos se sont livrés un immense combat. Une bataille plus serrée que lors des deux premières oppositions en Grèce il y a quelques jours.

Hélas pour l'ASM, ce sont bien les Grecs qui ont empoché cette manche ô combien importante (83-87).

Si la première période a été plutôt accrochée (41-45), ce sont les visiteurs qui ont fait la différence en premier. Emmenés par un bon Vezenkov (17 points), les hommes de Georgios Bartzokas ont pris le large dans le troisième quart-temps (58-71). Pas suffisant pour plier l'affaire si vite.

 

En tout cas pas face à cette équipe monégasque-là. Et cette fois-ci, ce n'est pas Mike James qui aurait pu jouer les sauveurs. Pénalisée par les fautes, la star américaine a quitté le parquet lors de la dernière minute de jeu. Avant et après sa sortie, la paire Dwayne Bacon-Paris Lee avait fait le job avec des shots énormes à trois points pour permettre à la Roca Team de recoller au score, d'abord, puis de passer devant, ensuite.

Avec un petit point d'avance à une grosse minute du terme (80-79), le public y a cru plus que jamais. Mais les joueurs de Sasa Obradovic ont manqué leurs dernières munitions et l'expérience grecque a fait la différence.

Vainqueurs de peu, les coéquipiers du Français Moustapha Fall mènent désormais deux manches à une dans cette série.

Quatrième match ce vendredi 29 avril, toujours à 21h sur le parquet princier. Monaco n'a plus le droit à l'erreur s'il veut s'offrir un cinquième match à Athènes.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.