“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Sharks-Monaco :

Mis à jour le 10/02/2017 à 05:12 Publié le 10/02/2017 à 05:12
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Sharks-Monaco :

Antibes, lancé dans son opération survie, défie un leader impérial : un derby qui sent le soufre

Ce n'était pas vraiment prévu comme ça, avec cette 17e place qui colle aux baskets des Sharks et s'est invitée, avec son côté inquiétant, dans ce grand derby des rivaux du littoral.

Mais c'est ainsi : pour Antibes, désormais, il s'agit de sauver sa peau. Et avant de croiser le fer avec deux concurrents directs pour le maintien (Orléans et Cholet), l'équipe de Julien Espinosa se donnerait un bol d'air providentiel en cas de victoire ce soir face au leader monégasque. Cela dit, pas une mince affaire ! Meilleure attaque de ProA, meilleure défense, détaché en tête avec 3 victoires d'avance sur Chalon et Pau, Monaco domine et impressionne. Coach Mitrovic a bâti une escouade de 11 joueurs interchangeables. Aucun ne figure dans le top 15 des scoreurs de la Ligue. Mais les Shuler, Bost, Wright, Gladyr, Davies, Ouattara, Caner-Medley, Sy, Aboudou ou Fofana sont tous capables de faire pencher la balance à un moment ou à un autre. Face à la profondeur de banc de l'ASM, Antibes devra se montrer sous son meilleur jour, celui d'une fière équipe capable de s'imposer dans le chaudron du Portel, pas le visage d'une formation en panne de rythme et de solution, comme lors de la défaite à la maison contre Le Mans. Dans les rangs des Sharks, Will Solomon, 38 ans, absent (genou) depuis le 21 décembre et la dernière victoire à domicile (sur Limoges), a effectué son retour hier matin à l'entraînement. Will « King » sera dans le groupe antibois ce soir. Le délai est court, mais la star des Sharks aime les défis.

Il est capable de transmettre sa rage de vaincre.

Kenny Gaines (épaule) lui n'est pas rétabli... À Monégasque, le roster est au complet depuis le retour de Davies dans la peinture. Une Roca Team qui décoiffe, face à des Antibois dos au mur : ça promet à l'AzurArena !

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.