“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Roquebrune s'effondre face à l'AS Monaco

Mis à jour le 10/02/2016 à 05:09 Publié le 10/02/2016 à 05:09
Fournigault et ses coéquipières ont vécu une seconde période cauchemardesque.

Fournigault et ses coéquipières ont vécu une seconde période cauchemardesque. L.Boxitt

Roquebrune s'effondre face à l'AS Monaco

Comme on pouvait le craindre, les joueuses roquebrunoises n'ont pas digéré, samedi soir face à l'AS Monaco, la débauche d'efforts du mercredi précédent pour venir à bout de Montpellier.

Comme on pouvait le craindre, les joueuses roquebrunoises n'ont pas digéré, samedi soir face à l'AS Monaco, la débauche d'efforts du mercredi précédent pour venir à bout de Montpellier. Lourde défaite (87-55). Après une première période équilibrée, elles ont complètement sombré. Pourtant, peu après la reprise, les joueuses de RCM basket pouvaient encore y croire avec un panier bonifié de Lecocq qui avait remis les deux équipes à égalité 40 partout. 19 minutes plus tard, il y avait la bagatelle de 32 points d'écart ! Les scores des QT sont d'ailleurs éloquents : 18/14, 22/23, 22/10, 25/8. Les Roquebrunoises ont subi un terrible « coup de pompe » : il fallait s'y attendre… A noter une fois de plus le match extraordinaire de Mélissa Rondinelli. L'intérieure roquebrunoise s'est démenée sous les paniers pour inscrire à elle toute seule 29 points. Roquebrune, lanterne rouge (12e, 18 pts), recevra samedi prochain l'autre club monégasque, Monaco Basket Association, qui chasse le leader Caluire et Cuire. Nul doute que cette formation viendra au Valgelata pour l'emporter.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct