“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Roca Team: "Répéter l'exploit..."

Mis à jour le 05/08/2016 à 05:13 Publié le 05/08/2016 à 05:12
Ce qui est certain, c'est que Zvezdan Mitrovic ne restera pas les bras croisés cette saison.

Ce qui est certain, c'est que Zvezdan Mitrovic ne restera pas les bras croisés cette saison. C.Dodergny

Roca Team: "Répéter l'exploit..."

Le coach de la Roca Team, Zvezdan Mitrovic, qui a réalisé une première saison en Pro A extraordinaire, dévoile les nouvelles ambitions du club pour ce nouvel exercice. Ça promet...

La Roca Team a repris hier le chemin de l'entraînement après une saison historique, marquée notamment par la victoire en Leaders Cup.

Son coach Zvezdan Mitrovic s'est confié sur les ambitions du club monégasque, engagé cette année en Coupe d'Europe

Quel regard portez-vous sur la saison à venir ?
La construction du groupe pour la saison prochaine avance bien. Nous n’avons pas encore fini notre recrutement. Nous cherchons un autre meneur en plus des joueurs que nous avons déjà engagés, et peut-être deux ou trois jeunes joueurs français. On a beaucoup de grosses échéances qui arrivent avec la Champions League et la Pro A. On espère vraiment faire une belle saison après celle fantastique de l’an passé. On doit continuer à franchir des étapes, même si on a un groupe très compliqué en Coupe d’Europe. Hier, nous avons commencé les tests médicaux. Dimanche matin, nous partons à Bormio en Italie pour deux semaines de camp de préparation.

Vous êtes satisfait du recrutement ?
On verra. On a essayé de prendre des joueurs de talent avec une bonne attitude. L’important est de trouver un équilibre, une alchimie. Il faut aussi remercier le président qui nous donne la possibilité de bien recruter. Aux nouveaux joueurs de se montrer à la hauteur.

Vous avez réussi à conserver des joueurs qui se sont montrés très importants la saison dernière. C’était important de garder une certaine continuité ?
Bien sûr. On a malheureusement perdu Adrian Uter mais on est très heureux d’avoir conservé Amara Sy, Yakuba Ouattara et Jamal Schuler. Ils faisaient partie des
4-5 joueurs les plus performants la saison dernière. Ils auront encore un rôle à jouer cette année. On avait à cœur de miser sur ce qui a très bien fonctionné.

Personne n’attendait Monaco l’an dernier. La pression sera toute autre cette saison. Comment allez-vous la gérer ?
C’est sûr qu’on a été la grosse surprise. Mais il n’y aura pas de pression supplémentaire cette année. On sait que la Pro A est un championnat très exigeant. Nous, on veut s’inscrire dans une certaine stabilité, jouer encore une fois les playoffs. Tout le monde attend qu’on soit au même niveau que l’an passé. Ce ne sera pas facile. Il faudra que les nouveaux joueurs s’adaptent rapidement, en particulier les Américains. Nous prendrons les matchs les uns après les autres

Vous allez jouer l’Europe. Quelles y seront vos ambitions ?
C’est une compétition que l’on va découvrir. Nous n’avons pas été chanceux, nous sommes tombés dans le groupe le plus compliqué. On va essayer de faire de belles performances, surtout ici devant notre public. Si c’est le cas, on pourra définir de vrais objectifs.

L’enjeu sera de réussir à gérer l’effectif pour jouer sur les deux tableaux ?
Oui, c’est ça qui sera le plus compliqué. Avec deux matchs par semaine, la préparation ne va pas être simple. Mais au-delà du basket, c’est tout ce qu’il y a autour qui pose problème. Nous allons avoir des déplacements très longs, en avion, en bateau même parfois. Il faudra bien récupérer. Mais nous avons des joueurs d’expérience. Ils sauront gérer.

L’année dernière, vous êtes entré dans l’histoire en devenant le premier promu à finir leader de la saison régulière. Que faut-il corriger pour faire encore mieux ?
Tout peut toujours être amélioré. Mais rien que de répéter l’exploit de la saison dernière serait déjà extraordinaire. On va s’appuyer sur ce qu’on a bien fait, et essayer de faire encore mieux. La saison est longue, il faudra être régulier. Peut-être mieux gérer pour arriver plus frais lors des matchs couperets.

On sent vraiment un engouement à Monaco autour de votre équipe. C’est important ?
Bien sûr. Plus la saison avançait et plus la salle Gaston-Médecin était remplie. On sent qu’on est soutenus. Les supporters nous amènent beaucoup d’énergies positives et sont essentiels à notre réussite. Avec la Champions League, il y aura un beau parfum européen. On aura encore besoin d’eux cette saison.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct