“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco veut en finir

Mis à jour le 06/06/2019 à 10:19 Publié le 06/06/2019 à 10:19
Face à Holston et la JDA, une 2e finale en 2 ans à gagner pour Paul Lacombe et la Roca Team.	 	(Ph. Cyril Dodergny)

Monaco veut en finir

La Roca Team espère gagner sa place en finale dès ce soir en dans le chaudron bourguignon

Le vieux Palais des sports de Dijon, à guichets fermés, s’apprête à vivre l’une de ses plus bouillantes soirées. La JDA joue pour la deuxième fois de son histoire une demi-finale à domicile (20h45).

« Il faudra rester calmes et concentrés », répète Sasa Obradovic qui, hier soir avant le dîner, a conduit ses hommes à une séance de shoot. Des cercles bourguignons que Sergii Gladyr apprécie plutôt : c’est ici que l’ailier ukrainien a signé son record en carrière (30 points, 9/10 à 3-pts, le 10 décembre 2017). Aligné lors du match 2 à la place de Gerald Robinson (touché au dos), Gladyr devrait être encore en balance avec ‘mister G’, qui a effectué le déplacement au sein d’un groupe au complet. Le camp dijonnais a soupçonné Dee Bost d’avoir chambré lundi soir, les Monégasque évoquant au contraire des provocations de la JDA... Du classique de play-off ! Héros du match 2 (il a insisté pour jouer malgré une cheville amochée), Dee Bost a plus certainement symbolisé la volonté monégasque. Accrochée samedi, dominatrice lundi, l’ASM s’attend à être bousculée dans l’impact physique et au rebond, un secteur dans lequel Dijon va tenter de répondre après la dernière démonstration de force monégasque.

À 2-0, la Roca Team va donc tenter d’enfoncer le clou ce soir, histoire de rentrer dès demain en Principauté avec le ticket pour la grande finale en poche, sans passer par une 4e voire une 5e manche où la confiance de la JDA remonterait forcément de plusieurs degrés. C’est déjà assez chaud comme ça !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.