Rubriques




Se connecter à

Monaco va s'y plonger

Rentrée hier de Limoges, la Roca Team est déjà dans sa finale

Publié le 10/06/2018 à 05:10, mis à jour le 10/06/2018 à 05:10
SG

Récompense du président après une qualification pour la finale arrachée de haute lutte face au CSP Limoges... Pour la première fois de la saison, hier, les Monégasques - de retour de Limoges - ont voyagé en vol charter... Certes, un mouvement social a retardé le décollage d'une bonne heure, mais ça n'a pas empêché les Roca Boys d'apprécier le confort du retour direct depuis le Limousin...

Il faut dire que la récupération sera l'un des enjeux de la finale, qui débute mercredi, sachant que Le Mans aura disputé une rencontre de plus dans ces demies, avec un jour de moins pour souffler.

Coach Mitrovic avait prévu un repos total pour ses hommes hier soir... Aujourd'hui, retour à la salle de fitness, avant de retrouver le parquet et les vidéos lundi. La tension va monter, petit à petit, avant le grand rendez-vous du Game 1, mercredi à Gaston-Médecin. Hier, la première journée de location a déjà marché fort du côté du Louis-II. La ''petite'' salle de la Roca Team (3000 places), homologuée pour les finales (elle fut rénovée et agrandie en capacité l'été dernier) va devenir le centre de la France du basket, dès ce 13 juin. Une salle qui a conquis son public depuis trois saisons et qui peut aussi donner de la voix très fort quand ça chauffe, on l'a encore vérifié lors du Game 2 face à Limoges.

 

Mitrovic : « Le Mans c'est du solide »

Tout le monde s'attendait plus ou moins à une finale Monaco - Strasbourg... Mais le MSB a créé la sensation en remportant hier soir le match 5 au Rhénus (voir ci-dessous). Monaco et Le Mans se connaissent bien : les deux équipes se sont déjà affrontées en finale de la Leaders Cup en février dernier (victoire de l'ASM). En saison régulière, par deux fois le club de la Sarthe l'a emporté. « C'est une équipe solide, avec des forts joueurs à toutes les positions, quatre ''big guys'' (joueurs intérieurs), et un pivot hors norme par son envergure (Youssoupha Fall, 2,21m), qui est une arme de dissuasion en défense », analyse coach Mitrovic.

« Le Mans a mérité sa qualification, ils étaient devant toute la partie dans cette 5e manche. Lofton a sorti un grand match. Avec Cobbs, ce sont 2 shooteurs redoutables ».

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.